Bon anniversaire Free !

27 avril 2009 à 20h21
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 18h48 -

Free fête ses 10 ans. L'occasion pour Ariase de revenir sur une décennie à haut débit et d'évoquer ce que Free pourrait être en 2019.Le fournisseur d'accès Free fête actuellement ses 10 ans. Cela fait donc déjà une décennie que Free écume le paysage Internet français, surfant sur le succès de sa freebox et de l'offre ADSL "tout compris" à 29,99€ par mois.

Ces dix dernières années, Internet et le secteur des fournisseurs d'accès se sont considérablement métamorphosés. Imaginez la réaction d'un adolescent découvrant que la Freebox, l'ADSL2+ à 22Mbits et les 300 chaînes du décodeur HD n'ont pas toujours existé ! Pire, essayez de le convaincre qu'en avril 1999, Free ne commercialisait qu'un accès bas débit ! La préhistoire je vous dis !

Et pourtant, c'était déjà une révolution puisque Free ne facturait plus l'abonnement (à l'inverse de Wanadoo, World On line, Infonie...) mais uniquement les communications locales nécessaires pour se connecter à la Toile. Le FAI travaillait donc déjà son image de "trublion".

La période "contemporaine" de Free commence véritablement en 2002. Sous la houlette de Xavier Niel, Free est le premier opérateur à proposer un modem "Box" capable de gérer l'accès ADSL, la téléphonie et la télévision sur IP. La Freebox symbolise dès lors la capacité d'avoir du "tout compris" pour un tarif inchangé de 29,99€ par mois.

Biensûr, tout n'a pas été rose (hormis le minitel !) pour Free. La Freebox v1 n'est pas resté dans les mémoires comme étant le modem le plus performant de sa génération. Idem pour Les abonnés non-dégroupés victimes d'un bridage de débit, ou encore les frasques judiciaires de Free, ont parfois écorné l'image de l'opérateur.

Cela n'a pas empêché Iliad (maison mère de Free) de renforcer sa position au fil des années, au point d'obliger les autres fournisseurs à dynamiser leurs offres. Orange et SFR (aggrégeant Neuf Cegetel, AOL, Tele2 et Club Internet) ont ainsi répliqué aux offensives de Free. Véritable catalyseur du secteur, Free a multiplié les services inclus dans son offre. L'ADSL2+ à 22Mbits en zone dégroupée (norme IP), le multiposte TV, le freeplayer, les appels illimités à l'international, le décodeur enregistreur gratuit sont autant d'arguments qui ont fait mouche auprès du grand public.

Une décennie après sa naissance et 7 ans après la synchronisation des premières freebox, Free est un opérateur majeur dans le secteur. Dopé par une croissance rapide, Free peut souffler sereinement ses 10 premières bougies. Mais qu'en sera-t-il dans 10 ans ? En 2019, Free sera-t-il toujours le champion du (très) haut débit ? Aura-t-il résisté à la convergence des réseaux et des contenus, ainsi qu'aux consolidations du secteur ?