Bientôt 400 Mbit/s à La Réunion avec ZEOP ?

2 septembre 2014 à 18h13
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 18h39 -

L'opérateur très haut-débit ZEOP, basé sur l'île de la Réunion, teste actuellement la fibre optique avec un débit commercial de 400 Mbit/s.Nos confrères de DomTom-ADSL révèlent que l'opérateur ZEOP se prépare activement à la guerre des débits sur l'île de la Réunion. ZEOP annonce officiellement qu'il teste des "débits de plus de 400 mégabits par seconde qui sont techniquement disponibles pour 100% des abonnés ZEOP quelle que soit leur adresse".

A en juger par la capture d'écran de ce test de débit réalisé par l"opérateur, on constate que le débit descendant est bien de 407 Mbit/s tandis que la vitesse remontante est supérieure à 50 Mbit/s. Autant dire que ZEOP est en mesure de fournir le même profil de connexion que ce que propose Bouygues Télécom actuellement sur son réseau FTTH.

400 Mbit/s avec ZEOP sur l'île de la Réunion

ZEOP s'est lancé dans l'aventure réunionnaise en 2008 avec un réseau FTTLA (comme Numericable) et qu'il propose désormais des offres jusqu'à 100 Mbit/s via une architecture FTTH (fibre jusqu'au domicile).

Si techniquement ZEOP est en mesure d'augmenter les débits - et d'en faire bénéficier de plus en plus de réunionnais au fur et à mesure de ses déploiements - il reste la question de la faisabilité commerciale de ce type de forfait très haut débit. En effet, pour proposer une offre à 400 Mbit/s à un prix raisonnable, il est impératif que les tarifs de gros de la bande passante baissent significativement selon ZEOP.

Rappelons que la connectivité de l'île de la Réunion repose essentiellement sur les câbles sous-marins SAFE et LION, et sachant que plus la vitesse augmente plus les internautes ont tendance à consommer de données Internet, il sera difficile pour ZEOP de multiplier le débit descendant par 4 sans augmenter la facture des abonnés (l'offre à 100 Mbit/s est déjà facturée 100€/mois).