Numéricable fier de son attraction en zone couverte

10 février 2009 à 17h07
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 18h49 -

Numéricable aurait, dans sa zone de couverture câble, attiré une personne sur 5 souhaitant un abonnement.Pour voir la vie en rose, faut-il regarder sa TV d'un nouvel oeil et en haute définition ? C'est peut-être le point de vue de Numericable, qui, depuis longtemps, mise sur sa capacité à proposer des flux TV de bonne qualité pour attirer le chaland dans sa crèmerie.

Un pari gagné en partie puisque, en extrapolant sur les chiffres de l'Arcep, Numericable considère avoir effectué "environ 20% des conquêtes du haut-débit" en zone câblée.

Un chiffre dont la genèse mérite quelques éclaircissements. Numericable, de loin le principal câblo-opérateur français, irrigue environ 50% de la population. L'ARCEP a indiqué que la croissance du câble au troisième trimestre 2008 a été de 5.9%, contre 2.8% pour l'ADSL.

Via quelques calculs, ce résultat, concordant avec les chiffres de Numericable compte tenu des consommateurs raccordés via l’ADSL, des clients opérateurs et des clients du Service Unique Numérique, implique une part de marché du câble en conquête de 9,8% au troisième trimestre 2008 et 10,3% au second trimestre, contre 3,2% au premier trimestre.