Aisne, Sarthe : les offres fibre d'Orange arrivent en zone rurale

cap-fibre-orange
2 mai 2019 à 16h05
-

Orange a annoncé la commercialisation de ses offres Internet en fibre optique sur les réseaux d'initiative publique de l'Aisne et de la Sarthe.

Orange accélère sur la fibre en zone rurale. Nouvelles étapes dans l'Aisne et dans la Sarthe, où l'opérateur a annoncé il y a peu la commercialisation de ses offres Internet sur les deux réseaux d'initiative publique (RIP) départementaux. Des infrastructures déployées par les collectivités pour permettre à leurs administrés d'être raccordés à la fibre, même s'ils résident en zone rurale. Et sur lesquelles les grands opérateurs nationaux se positionnent progressivement. 

Aisne : les offres fibre d'Orange et Sosh arrivent sur le RAISO

Grand absent de ces réseaux publics jusqu'ici, Orange a décidé de mettre les bouchées doubles en 2019 pour distribuer ses abonnements fibre sur tous les RIP d'ici à la fin de l'année.

Sur les réseaux exploités par Axione, d'abord : après le Nord-Pas-de-Calais et la Loire, l'accord national signé entre Orange et l'industriel s'est récemment concrétisé dans l'Aisne. L'opérateur historique annonce dans L'Union quelque 37 000 foyers et entreprises éligibles à ses offres offres Livebox fibre, mais aussi Sosh, d'ici à fin juillet dans le département, et 90 000 d'ici à fin 2019. Une arrivée officialisée le 19 avril par le syndicat mixte Useda, porteur du projet :

Sarthe : 10 000 lignes éligibles à la fibre chez Orange d'ici juin

Quelques jours plus tard, Orange a signé, toujours avec Axione et sa filiale S@rtel, un autre accord qui lui permet de commercialiser ses abonnements fibre sur le réseau d'initiative publique mis sur pied par le syndicat mixte Sarthe Numérique. Sur ce département, l'opérateur historique ambitionne de proposer ses abonnements Livebox jusqu'à 1 Gb/s et Sosh jusqu' à 300 Mb/s sur 10 000 foyers et entreprises d'ici fin juin dans un premier temps, indique-t-il à France Bleu. Une trentaine de communes seront concernées, avant une seconde vague d'ouverture pendant l'été.

A la différence de l'Aisne, où il était le dernier des grands opérateurs nationaux à se positionner, Orange investit le réseau sarthois avant Bouygues Telecom, SFR et Free. Rappelons également que d'autres fournisseurs d'accès opèrent sur les RIP de l'Aisne et de la Sarthe, notamment Coriolis, K-Net, Ozone, Nordnet et Videofutur pour les particuliers.