Altice s'offre la Premier League anglaise pour 300 millions d'euros

26 novembre 2015 à 18h57
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 18h36 -

Patrick Drahi, le patron d'Altice aurait payé 300 millions d'euros pour acquérir les droits télévisuels de la Premier League. Une acquisition qui rabat les cartes dans le petit monde des chaînes payantes.

eurosport-numericable

L’appétit de Patrick Drahi semble sans limite. Après avoir racheté SFR, l’homme d’affaires a également investi dans les médias en acquérant le journal Libération, le magazine L’Express et en s’associant à NextRadio, détenteur des chaînes BFM TV et RMC…

Après avoir lancé la plateforme de SVOD Zive, il y a quelques semaines, les intérêts d’Altice semblent se porter de plus en plus sur les contenus. Et en faisant de Cristiano Ronaldo l'égérie de SFR, il fallait s'attendre à une offensive sur les droits TV du foot !

Les contenus, critère de souscription des chaînes payantes

En effet, ce sont les contenus qui différencient principalement les offres de télévision payante et en particulier le cinéma et le sport, et le football en est une grande composante. Le président d'Altice, Michel Combes explique d'ailleurs que la convergence des télécoms et des contenus exclusifs est au coeur de leur stratégie à long terme.

Les droits TV sur les compétitions sportives ont été principalement négociés ces dernières années par Canal + puis Eurosport jusqu’à l’arrivée de nouveaux entrants comme BeINsports, L’Equipe 21 (disponible sur la TNT gratuite) et Altice, propriétaire de Ma Chaîne Sport (MCS). Cette dernière ne faisait jusque là pas vraiment d’ombre aux grandes chaînes, se positionnant jusque là sur des contenus moins premium mais néanmoins diversifiés (matches de football de 3ème division, championnats américains universitaires de basket et de football, ligue A de volley, compétitions Redbull, badminton, tennis de table et sports extrêmes) tout en segmentant son offre via 4 chaînes : MCS (chaîne généraliste), MCS Tennis, MCS Bien-Être, MCS Extrême.

Altice avait commencé à mettre la main au portefeuille en acquérant 5 saisons du championnat français de basket pour 50 millions d'euros !