Altitude obtient la délégation du réseau THD de l'Eure

27 novembre 2014 à 18h12
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 18h38 -

Le Syndicat Mixte Eure Numérique a attribué à Altitude Infrastructure la délégation de service public pour la construction et l'exploitation du réseau départemental de fibre optique Eurek@.Lundi prochain, Alfred Recours, Président du Syndicat Mixte Eure Numérique et David El Fassy, Président d’Altitude Infrastructure signeront l’accord d’engagement pour le déploiement du Très Haut Débit dans l'Eure en présence du préfet du département et des présidents du Conseil Général et du Conseil Régional de Haute-Normandie.

Après le Doubs en octobre dernier, c'est la seconde délégation de service public qu'Altitude Infrastucture signe dans le cadre d'un plan de couverture en fibre optique à l'échelle départementale.

Altitude connaît particulièrement bien le département de l'Eure. D'une part, il y a installé son siège social et son coeur de réseau à Val de Reuil, et d'autre part, il était déjà en charge de Net27, la DSP de 1ère génération qui a permis d'améliorer la couverture haut-débit du département (30 stations Wimax, 370 km de fibre et une soixantaine de centraux ADSL dégroupés).

fibre optique tirée dans l'Eure

A l'heure du plan France Très Haut Débit, Net27 cède donc sa place à Eurek@, la nouvelle filiale qu'Altitude a créée pour "accompagner le syndicat Mixte Eure Numérique dans la construction, l’exploitation et la commercialisation du réseau THD". Concrètement, Altitude mettra en oeuvre le schéma d'aménagement numérique de l'Eure qui vise à couvrir en très haut débit 70% de la population d'ici 5 ans. D'ici la fin 2019, 77500 prises optiques seront déployées au près des particuliers et des entreprises. Les premiers bénéficiaires seront raccordés dès le premier semestre 2015.

Pour accompagner les foyers qui ne profiteront pas à court terme de la fibre optique jusqu'au domicile (FTTH), Altitude Infrastructures réalisera des opérations de montée en débit sur la trentaine de relais radio du département. Aucun débit n'a été communiqué. Pour rappel, le réseau Wimax Net27 avait déjà été amélioré en 2012 à l'occasion d'une expérimentation qui avait permis de multiplier le débit théorique maximum par 5 (10 Mbit/s en réception au lieu de 2 Mbit/s)