Apple et Samsung perçus comme les champions de l'obsolescence programmée

25 février 2016 à 17h49
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 18h35 -

Les constructeurs de smartphones pratiquent-ils l'obsolescence programmée ? La réponse est difficile à savoir et à prouver, mais un sondage Opinion Way pour Back Market révèle qu'il existe au moins une obsolescence programmée psychologique.

L’obsolescence programmée consiste en la fabrication délibérée de produits à durée de vie limitée afin de favoriser leur remplacement et de permettre un accroissement des ventes.

Un rythme de sortie intense

Apple et Samsung, sont les les deux principaux constructeurs incriminés. Ils ont au fur et à mesure des années augmenté leur cadence de sortie des nouveaux modèles. D’une sortie tous les ans, pour les modèles Galaxy S et S2, Samsung a augmenté sa cadence pour arriver à une sortie tous les 3 mois depuis début 2015 et la sortie du Galaxy S6. Il en est de même pour Apple qui sortait un iPhone tous les ans depuis 2007, mais ce rythme a considérablement augmenté depuis 2014 avec des sorties tous les 4 mois et demi en moyenne. Ce rythme de sortie intense ringardise tout aussi vite les modèles précédents et incitent vivement les consommateurs à changer de téléphone. Ceci est d’autant plus vrai, que même si les smartphones sont toujours en état de marche, les mises à jour ne fonctionnent pas toujours.

top constructeur obsolescence programmée


C’est probablement l’une des raisons qui explique pourquoi les deux constructeurs apparaissent en tête du classement des constructeurs perçus comme pratiquant l’obsolescence programmée. Ils sont ainsi cités par 55% des interrogés pour Apple et 49% pour Samsung. Les autres constructeurs arrivent largement derrière : Nokia n’est cité que par 28% des interrogés, Blackberry et Sony par 26% et les autres par moins de 25% des personnes.

Pourtant, 81% des Français pensent que les innovations technologiques ne justifient pas le renouvellement des modèles de Samsung et d’Apple.

Les smartphones, première catégorie de produits touchée par l'obsolescence programmée

Catégories touchées par obsolescence programmée


Cette perception d’obsolescence programmée des smartphones est particulièrement vivace chez les jeunes (18-34 ans) qui estiment qu’il s’agit là de la première catégorie de produit touchée par ce phénomène, devant l’électroménager, les ordinateurs, les téléviseurs. Même si l’électroménager reste la catégorie emblématique de l’obsolescence programmée pour les plus de 34 ans.

A lire aussi