Aramiska renaît de ses cendres

1 mars 2006 à 13h18
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 19h06 -

Après l'annonce surprise en janvier 2006 de l'interruption de son service, le fournisseur d'accès Internet par satellite Aramiska a repris son activité le 15 février.Après l'annonce surprise en janvier 2006 de l'interruption de son service, le fournisseur d'accès Internet par satellite Aramiska a repris son activité le 15 février. Racheté par Ouranos Networks, une société française, Aramiska propose une solution Internet haut-débit aux particuliers et professionels dont la localisation ne permet pas un raccordement classique aux réseaux ADSL. Cette alternative s'adresse essentiellement aux clients situés en "zones blanches" comme par exemple les régions montagneuses, en France mais aussi en Europe. Aramiska souhaite renouveler son offre et proposera courant Mars un nouveau forfait.