Les abonnements au très haut débit continuent d'augmenter

2 décembre 2013 à 11h44
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 18h41 -

Fin novembre, l'Observatoire de l'ARCEP annonce une hausse de 41.7% des abonnements THD sur un an. Mais il annonce aussi un taux de pénétration encore faible.L'année 2013 continue de montrer la progression des abonnements au très haut débit, grâce aux derniers chiffres publiés par l'ARCEP. Il comptabilise 1.845 million d'abonnements à une offre très haut débit, soit une augmentation de 23.8% par rapport à l'année dernière. Si on se concentre sur les offres dont les débits sont supérieurs à 100 Mb/s, l'évolution est cette fois-ci de 41.7% par rapport au troisième trimestre 2012, avec 350 000 nouveaux internautes conquis.

Dans le détail, entre le deuxième et le troisième trimestre 2013, la fibre optique jusqu'à l'abonné (FttH et FttO) présente une hausse de 50 000 abonnements, pour atteindre le chiffre 465 000 offres souscrites. Pour les autres forfaits avec un débit supérieur à 100 Mb/s (dont la fibre optique avec terminaison en câble coaxial FttLA), ils gagnent 35 000 internautes, pour un total de 725 000 abonnés.

tableau tres haut debit 2013

L'éligibilité des logements continue également sa progression, surtout en matière de FttH. En effet, au 30 septembre 2013, 2 742 000 logements sont considérés comme éligibles à la fibre jusqu'à l'abonné, soit une évolution de 40% sur un an. La hausse est beaucoup moins flagrante en FttLA avec seulement 1.5% de logements éligibles en plus, mais le chiffre total atteint tout de même les 8 575 000 habitations.

Cependant, comme à la publication des précédents résultats où nous avions constaté un taux de pénétration quasi identique à celui de la même période en 2012, on enregistre encore une fois une faible hausse entre le nombre d'abonnements FttH ou FttLA, par rapport au nombre de logements rendus éligibles. Sur une année, le nombre d'abonnés a augmenté de 350 000, pendant que le nombre de foyers éligibles est monté à 1 144 000. Ainsi, le taux de pénétration a évolué de seulement 2.7 points, passant de 12.5% à 15.2%.