Observatoire 4ème trimestre 2015 ARCEP : le Très Haut Débit Internet Fixe et Mobile au top

8 avril 2016 à 11h00
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 18h35 -

Comme tous les trimestres, l'ARCEP a publié son observatoire du déploiement de l'Internet fixe et du Mobile en France pour le dernier trimestre 2015. Les abonnements THD continuent à progresser fortement, aussi bien sur l'internet fixe qu'en mobilité !

L'Autorité de Régulation des Communications Électroniques et des Postes (ARCEP) trace avec ce nouveau bilan les grandes tendances de la fin d'année 2015, qui confortent la précédente édition du T3 2015, avec une très forte croissance du THD. Parmi les chiffres à retenir, sachez que le revenu moyen des opérateurs baisse encore de 1,8% sur le dernier trimestre 2015, à 9,054 milliards d’euros, du fait toujours de la guerre des prix sur la fin d'année, sur le fixe et le mobile. Ainsi, sur mobile, la facture moyenne est désormais de 16,3€/mois (en HT), contre 26,7€/mois il y a cinq ans. Sur les lignes fixes, la facture moyenne est de 31,8€/mois, contre 37,2€ il y a cinq ans.

Le Très Haut Débit accélère, via le VDSL2, le câble et la fibre

La tendance de fin d'année se confirme sur l'internet fixe, avec 26,9 millions d'accès à Haut et Très Haut Débit (26,575 le trimestre précédent), soit encore un peu plus de 300 000 nouveaux abonnés et plus de 900 000 sur l'année 2015. Ce sont d'ailleurs les accès au THD qui sont en nette augmentation en 2015 de 1,3 million en VDSL2/fibre/câble. Ils représentent une progression de 5% de part de marché, soit 16% des accès à internet fixe au quatrième trimestre 2015 (4,3 millions d'abonnés à fin décembre 2015). Pour conclure, à fin 2015, les abonnés au TDH représentent 29% des lignes éligibles, une proportion en augmentation de 7% sur l'année.

Les prix moyens des forfaits mobiles au plus bas


On a une répartition comme suit :

  • De 30 à moins de 100 Mbit/s : 1,640 million d'abonnés (câble, VDSL2…), soit +500 000 en 2015 (contre +375 000 en 2014)
  • 100 Mbit/s ou plus en fibre optique de bout en bout : 1,424 million d'abonnements, soit +491 000 en un an.
  • 100 Mbit/s ou plus avec autres technologies (câble) : 1,201 million abonnés, soit +308 000 de plus sur 2015.

Le Haut Débit en baisse constante sur 2015

Assez logiquement, sur un marché Haut Débit est arrivé à maturité, avec un basculement vers les offres internet THD selon les évolutions d'éligibilité. La part d'abonnés baisse en faveur du THD, mais ils représentent encore 22,6 millions au quatrième trimestre 2015 (constitué à 98% d'accès xDSL), en baisse de 445 000 en un an. A noter que le nombre d'abonnés aux autres modes d'accès à internet que via le cuivre sur le Haut Débit (câble, satellite, boucle locale radio, wifi) progresse de 8,1% en un an, avec 40 000 abonnements en plus sur 2015: 512 000 clients à la fin de l'année 2015.

Une tendance qui devrait aider à convaincre l'ARCEP de valider les expérimentations de 4G, y compris pour de l'internet fixe potentiellement, sur de nouvelles bandes, initiées déjà par Xilan et Splitted Desktop System. A noter d'ailleurs que l'ARCEP vient de confirmer cette semaine avoir aussi autorisé Bouygues Telecom, du 1er mai au 15 septembre 2016, pour utiliser des fréquences de la bande 3,4 - 3,6 GHz afin de mener une expérimentation de la technologie TD-LTE sur un site situé dans la commune d’Arcueil dans la région Île-de-France.

Le THD en hausse partout selon l'ARCEP T4 2015



La 4G en pleine explosion et l'IoT qui démarre

Comme le confirmait le dernier Observatoire de l'ANFR sur mars 2016, la 4G progresse massivement. Cela se traduit aussi sur les cartes SIM 4G activées, qui ont doublé en un an, représentant un tiers du marché. Au total, ce dernier représente 72,1 millions de SIM, hors cartes " MtoM ", soit 460 000 cartes de plus sur 2015.
Le phénomène du quadruple-play, les forfaits mobiles couplés avec un abonnement internet fixe, représente désormais 17,4 millions des cartes SIM, en hausse de 2 millions en un an. A noter également que le marché des cartes SIM dédiées aux objets connectés progresse fortement, de 515 000 cartes en plus sur le seul T4 2015, soit 10,5 millions de cartes au 31 décembre 2015.

La data mobile de plus en plus importante



Plus de data mobile, mais des consommations SMS et appels vocaux à peu près stables

Les usages de l'internet mobile sont aussi en croissance rapide, avec une consommation moyenne de l'internet mobile de 814 Mo/mois au quatrième trimestre 2015 (contre 674 Mo fin 2014). Pour les abonnés 3G/4G, ce sont même en moyenne 1,3 Go/mois qui sont utilisés. De façon plus anecdotique, les SMS/MMS augmentent encore légèrement de 2,1% avec 52,5 milliards envoyés en 2015. Pour les appels, avec 3h10/mois en moyenne, on reste sur des chiffres stables.

Les foraits 4G, près d'un tiers du marché