Le haut débit en pleine croissance

2 août 2007 à 14h39
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 18h57 -

L'ARCEP met en ligne son observatoire des télécommunications du premier trimestre 2007. La téléphonie et la TV par IP progressent vite.Que faut-il retenir des chiffres publiés par le Gendarme des Télécoms ? La tendance à la croissance se poursuit et le succès du dégroupage total et des offres "ADSL nu" se confirme.

Avec plus de 30% de croissance entre les premiers trimestres 2006 et 2007, les connexions haut-débit s'imposent largement dans le paysage Internet français. Près de 86% des abonnements à Internet concernent l'ADSL, le câble, le satellite contre 75% un an auparavant.

Parallèlement, l'ARCEP souligne la forte hausse du nombre de lignes dégroupées totalement ou migrées vers des offres ADSL nu. 1,6 million de lignes supplémentaires sont passées en dégroupage total en un an, ce qui représente une croissance de 170% ! On retouve aussi ce mouvement dans les zones IP-ADSL non dégroupés où les abonnés sont de plus en plus séduit par les forfaits ADSL sans abonnement France Télécom.

Le Triple Play progresse également rapidement. La télévision et la téléphonie sur IP s'invitent dans les foyers français. La part de marché de la téléphonie par Internet atteint désormais 20% contre 11% au premier trimestre 2006. La TV par ADSL croît, quant à elle, de 120% en 12 mois et touche désormais plus de 3,3 millions d'internautes.