Les voeux de l'ARCEP seront-ils exaucés ?

10 janvier 2008 à 18h50
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 18h54 -

Le Président de l'Autorité de régulation des communications électroniques et des postes a présenté ses voeux aux acteurs du secteur des télécommunications.A la tête de l'Arcep, Paul Champsaur a profité des voeux de janvier pour faire un rapide bilan de l'année écoulée et évoquer au passage les grands chantiers à venir en 2008.

2007 a été une année riche pour le haut débit et les télécoms en général en France. Parmi les évenements à retenir, l'ARCEP note la progression continue de l'ADSL chez les ménages français (+ 26% en un an), et en particulier, la croissance du dégroupage et des offres Triple Play. Paul Champsaur rappelle aussi que la Voix sur IP constitue désormais plus de 30% du trafic au départ des postes fixes.

Qu'en sera-t-il en 2008 ? Concernant le développement de la fibre optique, le Président de l'ARCEP a souligné que "comme elles l'ont fait pour le haut débit, les collectivités territoriales peuvent jouer un rôle décisif en facilitant le déploiement des opérateurs par des mesures incitatives à la mutualisation, fondées par exemple sur une politique de gestion active de leur sous-sol".

"Des précisions législatives obligeant les opérateurs à mutualiser la partie terminale de leurs réseaux de fibre, et donnant à l’ARCEP des compétences de régulation" seront également au programme de cette année. Tout ce travail en amont est essentiel pour bien préparer et pour accompagner le développement significatif du très haut débit, et éviter les monopoles locaux, quel que soit le FAI.