L'Arménie sans Internet : mauvaise pioche !

7 avril 2011 à 17h44
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 18h45 -

Une Géorgienne âgée de 75 ans attend actuellement son procès après avoir endommagé 90% de l'accès Internet en Arménie, quelques heures durant.Le motif : à la recherche de cuivre, avec pour objectif de le vendre à des récupérateurs de métaux, elle a blessé un câble optique avec sa pioche, le plus gros de ceux reliant l'Arménie au tout-internet.

La Georgie et l'Azerbaïdjan ont également subi une panne ayant duré jusqu'à 5 heures, le temps que les réseaux de réserve soient mis à contribution.

La "hackeuse à la pioche", libérée temporairement par la police en raison de son âge, ne devrait cependant plus pouvoir sévir d'ici peu : elle risque des années de prison à la pelle pour dégradation de la propriété privée.