Les fiançailles de Neuf et Club Internet

23 avril 2007 à 13h11
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 18h58 -

Les groupes Neuf Cegetel et Deutsche Telekom sont désormais en phase de négociations exclusives. La dernière ligne droite avant le rachat officiel.Les premières négociations auront été rapides. Après les retraits de Telecom Italia et Noos Numericable puis au final l'élimination d'Iliad-Free, c'est Neuf Cegetel qui se retrouve en position de racheter Club Internet, la filiale française de Deutsche Telekom.

Les groupes Neuf Cegetel et Deutsche Telekom sont désormais en phase de négociations exclusives. La dernière ligne droite avant le rachat officiel.neuf club internetLes premières négociations auront été rapides. Après les retraits de Telecom Italia et Noos Numericable puis au final l'élimination d'Iliad-Free, c'est Neuf Cegetel qui se retrouve en position de racheter Club Internet, la filiale française de Deutsche Telekom.

Après avoir proposé une offre plus élevée que son concurrent Free, Neuf Cegetel entre en négociation exclusive avec Club Internet. Cette phase est importante puisqu'elle permet aux 2 opérateurs de s'accorder sur les détails de l'intégration de Club Internet dans les activités de son futur propriétaire.

Le rachat de Club Internet est une manoeuvre stratégique essentielle pour Neuf Cegetel. Outre la fierté de devenir le premier fournisseur d'accès alternatif grâce aux 600 000 abonnés de Club Internet, Neuf Cegetel met la main sur une infrastructure comprenant notamment un réseau de fibre couvrant 553 NRA dégroupés et des services compétitifs (TV par ADSL, système Microsoft TV, etc...).