Ile de la Réunion : bientôt 2 Mbits pour tous !

24 mai 2007 à 12h17
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 18h57 -

L'île de la Réunion veut rattraper son retard dans le domaine du haut-débit grâce à la signature d'une délégation de service public.Les différences flagrantes entre l'île de la Réunion et la métropole dans le secteur du haut-débit devraient s'estomper dans les mois à venir. Au programme, plus de débits, plus de services, plus de fournisseurs et sans doute des factures plus légères pour les internautes réunionais !

Dans moins de deux ans, tous les habitants de l'île disposant d'une prise téléphonique devraient pouvoir être connectés à l'ADSL ou au Wimax avec un débit minimum de 2 Mbits. Comment le Conseil Régional compte-t-il faire ? Une délégation de service public (DSP) vient d'être attribuée par un groupe composé par Mediaserv, Sogetrel et LD Collectivités, déjà présents en Martinique et en Guyane.

La DSP aura pour objectif la création et la gestion d'un réseau haut-débit sillonnant l'île dans les 2 années à venir. Le délégataire proposera ainsi un réseau "clé en main" aux fournisseurs d'accès qui loueront les infrastructures et proposeront leurs connexions ADSL ou Wimax via des offres commerciales plus intéressantes.

L'île de la Réunion possède déjà le réseau "Gazelle" (220km de fibre optique) qui est complété par des stations Wimax, ainsi que par des bretelles de raccordement. Au total, c'est une boucle régionale de près de 400km qui sera opérationnelle pour améliorer la couverture, les débits et développer la concurrence entre les FAI.