DSM : l'ADSL à 100 Mbits ?

29 mai 2007 à 18h27
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 18h57 -

L'ADSL plus rapide que la fibre optique ? Pourquoi pas si l'on en croit les spécialistes qui testent le Dynamic Spectrum Management sur nos bonnes vieilles lignes téléphoniques.A priori le match des technologies haut-débit est couru d'avance. L'ADSL serait à son apogée et entamerait son déclin face à la montée en puissance de la fibre optique et des offres FTTH à 50 ou 100 Mbits.

Oui mais... c'est sans compter sur la technologie DSM et la possibilité d'optimiser les flux de données naviguant sur les lignes téléphoniques. Et si les réseaux xDSL adoptaient le Dynamic Spectrum Management pour augmenter les débits jusqu'à 50 ou 100 Mbits ?

Le DSM a plus d'une corde à son arc. Tout d'abord, bien que peu connue du grand public, la technologie DSM a déjà séduit des partenaires de renom. Des chercheurs (Université de Standford) et des entreprises du secteur des télécoms (ECI, Telefonica...) travaillent actuellement à la standardisation d'une norme, au sein du consortium DSM.

Il a aussi l'avantage d'être plus facilement mis en place que la fibre optique. Pas de gros travaux d'une part puisque le DSM améliore le réseau de paire de cuivre, et d'autre part, pas d'investissements pharaoniques comme ça sera le cas pour la généralisation de la fibre optique.