13,5 millions d'abonnés et moi et moi et moi...

1 juin 2007 à 17h49
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 18h57 -

Selon l'ARCEP, le haut-débit et le dégroupage poursuivent leur croissance rapide en France.Si le nombre de fournisseurs tend à diminuer, le nombre d'abonnés continue de progresser à un rythme soutenu. Selon les derniers chiifres de l'Arcep (autorité des télécoms), notre pays comptait, au 31 mars, 13,5 millions d'abonnés haut débit, soit une croissance de près de 30% en un an.

Parmi ces 13,5 millions d'internautes, ce sont surtout les abonnés à l'ADSL qui se taillent la part du lion. La part de la technologie ADSL représente en effet 94% des connexions haut-débit !

Si l'ADSL avance, c'est aussi sous l'impulsion du dégroupage. Ce sont désormais 4.3 millions de lignes qui bénéficient du dégroupage. La part du dégroupage total (2,5 millions) dépasse largement celle du dégroupage partiel (1,8 millions).

A côté du dégroupage total et des offres Triple Play, l'ADSL Nu contribue lui aussi à doper la croissance du marché du haut-débit. Les offres ADSL sans abonnement téléphonique en zones non dégroupées ont déjà séduit plus de 500 000 français.