Second Life au coeur d'une plainte judiciaire

1 juin 2007 à 19h38
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 18h57 -

L'association Familles de France porte plainte contre les fournisseurs d'accès français. L'enjeu ? Le blocage de l'univers virtuel de Second Life.L'association Familles de France a décidé de poursuivre l’éditeur et l'hébergeur de "Second Life" et à titre subsidiaire, les fournisseurs d'accès français.

Motif de la plainte ? L'association aurait relevé dans le monde virtuel de Second Life des pratiques perçues comme illégales et dangereuses pour les mineurs comme "de la pornographie, des jeux d’argent, et de la visualisation de contenus sensibles et de l'achat de drogue virtuelle".

Pour rappel, Second Life est un univers virtuel qui compte près de 7 millions de résidents. Des lieux, des habitants, des commerces, une monnaie... Second Life est une simulation qui permet à l'internaute de vivre une seconde vie.