La télé HD par Orange

23 mai 2006 à 18h30
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 19h05 -

Pour renforcer sa position sur le marché du haut-débit, Orange améliore son service de télévision numérique par ADSL grâce à la Haute Definition.Alors que le lancement officiel de la marque Orange au 1er juin se profile à l’horizon, France Télécom annonce que son service de télévision numérique par ADSL adoptera le nom de «Télé par Orange». Ce lifting ne sera pas uniquement appliqué à l'intitulé, mais aussi et surtout au contenu de l’offre. Tout comme ses concurrents Free, Neuf et vraisemblablement Club-Internet cet été, la «Télé par Orange» va donc surfer sur la vague de la Haute Définition. La télé «HD» fait l’objet de toutes attentions des fournisseurs d’accès qui ont bien compris l'intérêt que représentent les offres multiples incluant à la fois Internet haut-débit, la téléphonie VoIP et la TV-IP. La solution d’Orange reposera sur le décodeur hybride Sagem ITAD81 qui gère parfaitement le format MPEG4, la HD, et la TNT. A noter que ce terminal propose également des fonctions de contrôle d’accès ViaAccess qui offrent des solutions avancées pour la télévision numérique à péage et la distribution sécurisée des contenus. Orange compte satisfaire ses abonnés actuels et séduire d’autres internautes grâce à la mise à disposition de nombreux contenus Haute Définition. Citons notamment la diffusion des matchs du Tournoi International de Tennis de Rolland-Garros, la Coupe du Monde de Football et une offre complète de films, séries et documentaires via le bouquet de chaînes numériques TPS. Orange complète également son dispositif HD par le biais d’offres promotionnelles réservés à ses abonnés. Grâce à un partenariat signé avec le fabriquant LG, les abonnés Télé par Orange (MaligneTV) bénéficieront de remises exceptionnelles de 20 à 30% sur le prix d’achat d’un téléviseur LG estampillé HD Ready. VoIP, WiFi, HD ne seront plus seulement des abréviations mais des fonctions à part entière des futures offres quadruples qui inonderont le marché du haut-débit d’ici la fin de l’année. La convergence multimédia est en route et elle semble bien partie pour séduire le quart de français qui se connectent quotidiennement à Internet, mais également les centaines de milliers de futurs clients qui devraient s’abonner au cours des mois à venir.