Succès ou pénurie pour la haute définition ?

24 mai 2006 à 19h30
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 19h05 -

La commercialisation des offres «quadri-play» incluant la télévision haute définition et la croissance anticipée des ventes de terminaux adaptés à ce format semblent provoquer quelques retours de flammes chez les opérateurs télécoms, qu’ils soient orientés TV ou Internet. Victimes de problèmes d’approvisionnement, le fabriquant français Thomson vient d’annoncer que des retards empêcheraient la livraison de décodeurs HD en Angleterre. Le géant des médias britanniques BskyB fait les frais de cette annonce, de même que les 17.000 foyers anglais qui devront attendre sans doute plusieurs semaines avant de goûter aux joies de la télévision Haute Définition. La France n’est pas non plus épargnée : comme Ariase l’avait précédemment annoncé et selon des informations de l’Association Des Utilisateurs de Free (ADUF) et Degroupnews, les nouveaux abonnés dégroupés du fournisseur d’accès Free doivent patienter pour obtenir leur ligne et leur Freebox HD. Le succès de la Haute Définition est indéniable : les consommateurs veulent profiter de cette nouvelle technologie qui se démocratise rapidement. Mais la HD n’est pas seulement victime de son succès ! Il semble qu’une pénurie mondiale de puces de décodage MPEG4 HD affecte l’ensemble des fabriquants et par conséquent tous les opérateurs qui fournissent des terminaux HD à leurs clients. Malgré l’été et la coupe du monde de football qui approchent à grand pas, inutile donc d’inonder d’appels les hotlines de votre FAI ou de votre opérateur satellite/câble car ils ne sont pas responsables des problèmes de fourniture de composants. Patience n’est-elle pas mère toutes les vertus ? Source : Degroupnews » Testez l’éligibilité de votre ligne téléphonique » Un article sur les certifications HD de notre partenaire LesNumeriques » Un dossier sur la télévision numérique de notre partenaire LaTeleEnClair