Dégroupage et délégation de service public

29 juin 2006 à 19h40
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 19h05 -

La fracture numérique n’est pas une fatalité : Neuf Cegetel et d’autres opérateurs proposent aussi le haut-débit en dégroupage total dans des petites communes.Neuf Cegetel étend son réseau dégroupé et peut désormais distribuer ses offres ADSL dans 683 communes supplémentaires grâce aux accords signés dans le cadre des Délégations de Service Public (DSP) de l’Oise, du Loiret, des Pyrénées Atlantiques et de l’Alsace. L’engagement des collectivités locales dans la mise en place d’infrastructures permet ainsi de commercialiser des forfaits ADSL, non plus dans les seules grandes agglomérations, mais dans de plus petites communes jusqu’alors privées de concurrence et de services à forte valeur ajoutée tels que la téléphonie VoIP illimitée ou encore la Tv par ADSL. Neuf Cegetel annonce par exemple que 450 des nouvelles communes ouvertes à l’ADSL dégroupé comptent moins de 1000 habitants et près de 300 moins de 500 habitants. De son côté, Free s’appuie sur le réseau Très Haut Débit qui se met en place dans le Limousin et prévoit la commercialisation de son offre dégroupée pour le troisième trimestre 2006. Des informations sur le compte-rendu de la réunion entre les collectivités locales, les prestataires qui construisent le réseau et enfin les FAI qui l’exploiteront sont disponibles sur le blog de David Darroussin.