Neuf Cegetel prépare déjà sa rentrée

18 juillet 2006 à 14h07
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 19h05 -

L’extension rapide du réseau degroupé de Neuf Cegetel se confirme. Les équipements ADSL du fournisseur d’accès alternatif poussent comme des champignons partout dans l’Hexagone.Pas de crème solaire ou de barbecue pour les équipes de Neuf Cegetel. Au menu, DSLAMs et ADSL en dégroupage total ! L’offensive est clairement lancée sur 2 fronts : les collectivités locales ayant signées des accords de délégation de service public, et les communes à fort potentiel. Ces derniers jours ont été productifs chez Neuf Cegetel qui vient de mettre en service plus d’une vingtaine de DSLAMs sur tout le territoire. On remarque que les Pyrénées-Atlantiques (64) bénéficient pleinement de l’accord signé avec LD Collectivités pour la construction et l’exploitation d’un réseau ADSL couvrant tout le département. Ainsi, une fournée de nouveaux équipements ont été activés dans plusieurs petites communes comme Gan, Geronce, Urrugne Bidart ou encore Morlaas. Neuf Cegetel ne met pas pour autant tous ses oeufs dans le même panier. L’opérateur continue de développer son réseau partout en France et ouvre des DSLAMs dégroupés simultanément à Vendôme (Dept 41), Saint Quentin (02), Villeneuve sur Lot (47), Luneville (54), Charleveille Mezières (08), Le Creusot (71), Loos en Gohelle (62) ou encore Langon (33). L’ensemble de ces récents DSLAMs représente un potentiel de plus de 100 000 lignes.