SFR se rapproche encore de Neuf

25 août 2006 à 16h15
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 19h05 -

SFR augmente sa participation financière dans le capital du groupe Neuf Cegetel. Un signe de fusion entre les 2 opérateurs télécoms ?Si les nouvelles offres ADSL de la rentrée font l'actualité de Neuf Cegetel, le fournisseur d'accès se concentre également sur son entrée en Bourse prévue cet automne (octobre à priori). Et c'est sans doute cette échéance qui provoque les mouvements de capitaux et d'actionnaires au sein du groupe Neuf Cegetel. Le dernier changement en date : Belgacom se désengage de Neuf Cegetel en cédant sa participation de 5.8 % à SFR, autre actionnaire du FAI et filiale de Vivendi Universal. Fer de lance du groupe Vivendi Universal dans le secteur des télécoms, SFR devient désormais le premier actionnaire de Neuf Cegetel. Avec une participation passant de 35% à 40,8%, SFR prend désormais le dessus sur le groupe Louis-Dreyfus, fondateur de Neuf Telecom et actionnaire à 35%. Cette information n'est pas aussi anodine qu'elle en a l'air. Le rapprochement entre SFR et Neuf Cegetel s'effectue dans un contexte tout à fait particulier. Les 2 opérateurs ont déjà decidé de mettre en commun une partie de leurs ressources pour prendre le virage de la convergence, et proposer à leurs clients des offres "Quadriplay" incluant l'ADSL, la TV, la téléphonie fixe et mobile. A noter également que le marché du haut-débit se restructure et se concentre autour de quelques gros fournisseurs d'accès. Neuf Cegetel se renforce en achetant AOL France, tandis que SFR semble être favori pour l'aquisition de Tele2 France.