Erenis et Free : la guerre des fibres

15 septembre 2006 à 14h36
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 18h00 -

Le secteur de la fibre optique s'agite : après l'annonce de Free, l'opérateur spécialisé Erenis réplique en enrichissant son offre Très Haut Débit.La fibre optique pour les particuliers est loin d'être un marché ultra-concurrentiel comme c'est aujourd'hui le cas pour l'ADSL. Pourtant, la situation pourrait évoluer très rapidement, voire même dégénerer en bataille rangée entre Erenis et Free pour le contrôle de Paris. Erenis contre-attaque et annonce un débit de 60 Mbits pour son offre "Triple play" de fibre optique.

La décision de Free de commercialiser une offre de fibre optique chez l'abonné (FTTH) avec un débit de 50 Mbits pour 29.99 euros suscite déjà une réaction d'Erenis. Rappelons que ce dernier est implanté sur Paris et sa proche banlieue et que son réseau de fibre est raccordé pour l'instant à 1500 immeubles, soit près de 40000 logements. Déjà présent en Ile de France, Erenis souhaite se positionner comme le fournisseur d'accès par fibre optique proposant l'offre la plus performante du marché.

Erenis double désormais son débit Internet en le passant de 30 à 60 Mbit/s, et met également à la disposition de ses abonnés un bouquet de 50 chaînes numériques (30 supplémentaire en option payante) et un service de téléphonie illimité vers les postes fixes en France et dans 100 pays. Cette offre multiservices est proposée en tarif promotionnel à 29,90 euros pendant 10 mois puis à 34,90 euros par mois. Un forfait "Dual Play" avec l'accès à Internet et la téléphonie est également disponible pour 24,90 euros (pendant 10 mois) puis 29,90 euros / mois.