Enjeux et perspectives de la TVHD

25 septembre 2006 à 16h36
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 19h00 -

La télévision Haute Définition se développe tout juste en Europe. Un premier bilan peut être tiré sur les perspectives et les enjeux du déploiement de la TVHD.Invitée par la technopôle de Rennes Atalante à une conférence sur la télévision Haute Définition, l'équipe Ariase en profite pour faire le point sur les enjeux et les perspectives de la TVHD. Présentée par l' Institut de l'Audiovisuel et des Télécommunications en Europe (IDATE) et France Telecom R&D, cette conférence révèle les conditions de déploiement de la TVHD, et les éléments à prendre en compte par les opérateurs pour assurer le succès de la TVHD.

Au moment même où la TVHD commence à se développer en Europe, il est important de tirer les enseignements de la croissance de la TVHD aux Etats-Unis et au Japon. Avec plus de 15 % des foyers équipés en Haute Définition et près de 10 % de foyers "actifs"(qui consomment des services HD), le taux de pénétration de la TVHD reste modéré dans ces 2 pays, mais est bien plus important qu'en Europe ! Cette situation s'explique essentiellement par le dynamisme du marché ultra-concurrentiel de la HD. Initiée dès 1998 via la TNT aux USA, la TVHD s'est rapidement propagée sur l'ensemble des réseaux de diffusion (câble, satellite et fibre optique). La concurrence a contribué à l'enrichissement de l'offre de TVHD : plus de programmes, plus de chaînes et plus de services ont permis aux opérateurs de séduire puis de fidéliser les abonnés.

En Europe et en France, plusieurs facteurs influencent le déploiement de la TVHD. Des obstacles peuvent freiner son développement : la saturation des fréquences et de la bande passante nécessaire à la Haute Définition, la question de la transition de l'analogique vers le numérique, et l'inadéquation de l'offre et de la demande au niveau du parc de téléviseurs par exemple. C'est un cercle vicieux puisque les consommateurs attendent la diffusion généralisée de programmes HD pour s'équiper, alors que les opérateurs attendent que la demande s'équipe pour investir dans la haute définition ! Les principaux enjeux techniques concernent essentiellement la bande passante liée à la diffusion de la TVHD. La difficulté consiste alors à trouver et mettre en place des technologies d'encodage et d'algorithmes de compression/ efficaces pour assurer l'essor de la HD grâce à des débits suffisament faibles tout en maintenant une excellente qualité d'image (transition Mpeg2 - Mpeg4). La problématique de la télévision Haute Définition rejoint ainsi celle de l'ADSL et de l'éligibilité des internautes.

La technologie n'est pourtant qu'un élément de réponse à la question du déploiement de la TVHD. Sur quel modèle économique se basera la Haute Définition pour s'imposer ? Face au modèle japonais qui repose sur la gratuité de la HD et au modèle américain lié à l'abonnement payant, quelle solution pour pérenniser la TVHD ? L'Europe pourrait choisir les 2 solutions et construire son propre modèle hybride. Dans un premier temps, il s'agirait de lancer la HD via sur des contenus spécifiques à valeur ajoutée comme la Vidéo à la Demande (VoD) ou la TV à péage (par exemple Coupe du Monde de football). Dans un second temps, le modèle reposerait sur la gratuité de chaînes généralistes pour démocratiser la Haute Définition, et transformer le marché de niche actuel en marché de masse.