La Nièvre mise sur le haut-débit

26 octobre 2006 à 13h12
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 19h00 -

La délégation de service public mise en oeuvre par la Nièvre devrait permettre une couverture haut-débit totale du département.Toutes les entreprises et les habitants du département de la Nièvre auront bientôt accès à Internet haut-débit et même au très haut-débit. Dans le cadre d'une délégation de service public (DSP), le Conseil Général vient de signer début octobre une convention avec Axione et ETDE, deux sociétés spécialisées dans la construction et l'exploitation de réseaux télécoms.

Plus de 40 millions d'euros seront investis dans un réseau haut-débit construit et géré par la société concessionnaire NiverTel, regroupant Axione et ETDE chargés de la DSP. D'une durée de 20 ans, la concession prévoit un réseau de plus de 500 kilomètres de fibre optique, une desserte ADSL et une couverture radio (WiMax) pour compléter totalement la couverture de la Nièvre.

Le cahier des charges prévoit que NiverTel assure un débit minimum de 2 Mbits par seconde à plus de 225 000 habitants, soit presque 100% du département. Le réseau n'a pas pour objectif de pallier uniquement aux zones blanches. Il a aussi pour but de préparer l'avenir. Ainsi, plus de 70% des zones d'activités de la Nièvre seront raccordées à la fibre optique avec des vitesses de 100 Mbits et plus.

Les premières connexions «Triple Play» (ADSL, TV et téléphonie VoIP) seront progressivement effectives au fur et à mesure de l'avancement du réseau, qui devrait être achevé dans 22 mois. A terme, NiverTel permettra aux opérateurs nationaux et locaux de proposer leurs offres aux particuliers et aux entreprises dans des conditions équivalentes à celles des grandes métropoles.