Orange, Neuf et Free : le combat de coqs

27 octobre 2006 à 13h22
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 19h00 -

Les résultats des principaux fournisseurs ADSL viennent d'être annoncés et chaque opérateur met en avant ses chiffres. Toutes les occasions sont bonnes pour donner quelques coups aux concurrents. L'annonce des résultats commerciaux trimestriels n'échappe pas à la règle. Orange, Neuf Cegetel et Free règlent leurs comptes à coup de chiffres !

Une chose est sûre : Orange reste le premier fournisseur d'accès à Internet avec plus de 50 % de parts de marché. L'opérateur historique continue d'améliorer sa base d'abonnés malgré la concurrence acharnée des opérateurs alternatifs qui proposent le dégroupage total. France Telecom a franchi le cap des 5,5 millions d'abonnés ADSL et les 3 millions de Livebox. A noter que sur les 3 millions d'internautes Orange possédant une Livebox, 1,7 million utilisent la téléphonie VoIP illimitée vers les postes fixes en France, et plus de 420 000 accèdent aux bouquets de la TV par ADSL ( deux fois plus que début 2006).

Neuf Cegetel comptabilise plus de 2 millions d'abonnés au haut-débit, soit 18 % de parts de marché. L'opérateur est en avance sur ses prévisiosn de croissance, notamment grâce au rachat d'AOL France qui vient, d'ailleurs, d'être validé par la direction générale de la concurrence, la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF).

Enfin, Free tient sensiblement le même discours que Neuf Cegetel. Egalement en avance sur ses prévisions, Free a depassé les 2 millions d'abonnés et affiche une part de marché identique à celle de son éternel rival. Concurrence oblige, Free s'est empressé de souligner que ses résulats ont été obtenus sans croissance externe...Free ayant recruté 170 000 nouveaux clients au dernier trimestre, il semblerait que la filiale d'Iliad préserve sa seconde place au détriment de Neuf Cegetel.