La Loire à toute vitesse

31 octobre 2006 à 11h49
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 19h00 -

Le réseau Très Haut Débit du département de la Loire est bien avancé. Objectifs : améliorer les débits via la fibre optique et mieux desservir le territoire."Boucler la boucle Très Haut Débit". C'est avec ces termes que la société LOTIM Telecom, filiale d'Axione et délégataire de service public du Conseil Général de la Loire, qualifie l'état d'avancement des travaux de construction du réseau de fibre optique Saint-Etienne - Roanne - Lyon - Saint-Etienne.

80 % du réseau est d'ores et déjà réalisé. Sur les 500 kilomètres de fibre optique que comptera l'infrastructure à la fin de l'année, 400 km ont déjà été aménagés via les travaux de génie civil et le déploiement de fibre sur les câbles haute tension (via le Réseau de Transport d'Electricité). Démarrés en décembre 2005, les travaux avancent rapidement puisque les têtes de réseau de Saint-Etienne et Roanne sont déjà opérationnelles.

Fin 2006, les ramifications du réseau de fibre optique s'étendront à plus de 110 nouvelles zones d'activités et de quartiers d'affaires du département. Les entreprises et les particuliers bénéficient ainsi directement du réseau puisqu'il permet aux fournisseurs d'accès alternatifs de proposer leurs offres ADSL en dégroupage total.