L'ADSL Quadruple Play sollicité

16 novembre 2006 à 16h03
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 18h59 -

Deux tiers des Français sont intéressés par les offres ADSL multiservices combinant le haut-débit, la télévision numérique ainsi que la téléphonie fixe et mobile.Une étude publiée par l'institut TNS Sofres révèle que 67 % les Français sont fortement attirés par les offres Quadruple Play. 67% sont intéressés dont 30 % très intéressés. Leur intérêt est supérieur à la moyenne de l’Europe de l’Ouest (49%) et de l’Asie développée (50%). Ils se retrouvent devant les Etats-Unis (42%), mais derrière les grandes métropoles chinoises (81%). La moyenne mondiale plafonne à 55 %.

Pour la moitié des personnes interrogées, l’Internet haut débit est la composante de l’offre quadruple play qui stimule le plus cet engouement. Cependant, un tiers des personnes interrogées considèrent que toutes les composantes de l’offre contribuent à part égale à son attrait. Le concept d’offre « tout en un » séduit davantage les femmes et incite les ménages à faibles revenus à s'équiper (économies à la clé). Selon TNS Sofres, les technologies qui ont le plus d'avenir dans les foyers sont l'ADSL, l'Internet sans fil (WiFi), le PC portable, la voix sur IP et la télévision par Internet. La radio et le GPS étant les 2 technologies les plus sollicitées pour la téléphonie mobile.

Les offres Quadruple Play viennent d'apparaître sur le marché français. Neuf Cegetel, Orange et Free sont les seuls fournisseurs d'accès à proposer, pour l'instant, des forfaits ADSL+TV+téléphonie fixe et nomade Voix sur IP. Les enjeux sont importants à la fois pour les abonnés et les FAI. D'une part, il est ainsi possible de faire des économies et de regrouper sur une même facture les frais d'ADSL, de téléphone fixe, de téléphone mobile et de télévision numérique. D'autre part, la convergence fixe-mobile et le développement du "Tout Numérique" sont des créneaux porteurs pour les fournisseurs, qui veulent augmenter le revenu par abonné grâce aux services supplémentaires.