Le haut-débit pour tous en 2007 ?

20 novembre 2006 à 16h12
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 18h59 -

Trop de français n'ont pas encore la "chance" de goûter aux joies du haut-débit. 8% des communes ne sont toujours pas reliées à l'ADSL ou à une technologie alternative.Le plan gouvernemental de couverture en haut débit pour les zones rurales a pour objectif l’accès à Internet haut débit en 2007 sur l’ensemble du territoire. Bien que l'ADSL et le dégroupage se développent, 3000 communes surfent encore en bas-débit (56k). Des efforts supplémentaires vont être réalisés pour réduire la fracture numérique.

60 millions d'euros vont être investis pour équiper les communes situées en "zones blanches" où Internet haut-débit n'est accessible que par le satellite. Ces collectivités locales, essentiellement en zones rurales ou difficilement accessibles, devraient bénéficier au plus tard en 2007 de la mise en place de l'ADSL ou d'installations relayant le haut-débit.

Bien que l'ADSL soit la technologie la plus répandue, c'est surtout le Wimax qui devrait être utilisé largement pour désenclaver les communes non raccordées. Toutes technologies confondues, ce sont 500 communes en bas-débit qui vont profiter du haut-débit avant le 31 décembre 2006. Les autres collectivités devront attendre l'année prochaine.

Alors que la fin d'année approche, France Telecom accélère la mise en place des noeuds de raccordement dans les collectivités ayant signées la charte des "départements innovants".La livraison de ces nouveaux équipements ADSL est prioritaire pour l'opérateur historique qui veut éviter de dédommager les départements (pénalités de retard). L'ADSL devrait ainsi arriver enfin dans de nouvelles communes et paradoxalement être reporté pour d'autres...