Bretagne : le très haut débit à l'horizon

14 décembre 2006 à 18h04
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 18h59 -

En 2012, toute la région Bretagne sera couverte par un vaste réseau de télécommunications à très haut-débit. Nom de code : Bretagne 2.0 !En comparaison avec l'évolution du web en web 2.0, la Bretagne souhaite elle aussi faire sa révolution ! Le très haut-débit devrait se répandre sur l'ensemble du territoire breton à l'horizon 2012.

L'aménagement numérique des territoires n'est pas une politique prise à la légère en Bretagne. Avec l'ambition du "100 Mega pour tous" en 2012, le président du Conseil Régional, Jean-Yves Le Drian, souhaite faire de la Bretagne une terre de puissance numérique mais aussi d'égalité.

Pas moins de 130 millions d'euros seront investis entre 2007 et 2012 pour construire et déployer le réseau très haut-débit Bretagne 2.0. De Rennes à Brest et de Saint Brieuc à Vannes, l'objectif est de fournir une infrastructure aux collectivtés et aux opérateurs pour accélérer la mise en place de la fibre optique et le développement des nouveaux usages induits par le très haut-débit.

Le réseau Bretagne 2.0 ne reliera pas toutes les communes avec de la fibre optique. L'architecture du réseau resssemblera à celle d'une colonne vértébrale. Un axe principal de fibre optique reliera les principales villes de Bretagne. Des réseaux secondaires se connecteront à leur tour à Bretagne 2.0 pour capillariser et densifier le réseau à l'aide de relais WiFi, de stations Wimax ou par le biais de nouveaux répartiteurs.