Fournisseurs d'accès : la DGCCRF (sur)veille

13 février 2007 à 12h18
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 18h59 -

La DGCCRF et les opérateurs ADSL se rencontrent pour discuter des moyens mis en place pour améliorer la qualité de service, et des réponses que les FAI apportent à leurs clients mécontents.La Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes entame une série de tables rondes avec les principaux fournisseurs d'accès. Objectif : surveiller les efforts des opérateurs pour réduire le nombre de plaintes des abonnés.

La DGCCRF annonce d'ores et déjà la couleur et veut "faire le point sur les actions engagées par ces entreprises pour améliorer les relations entretenues avec leurs clients, notamment du point de vue de la qualité du service fourni et de la disponibilité des services d’assistance à distance".

L'explosion du nombre d'abonnés ADSL s'est accompagnée d'une forte augmentation des plaintes liées à des problèmes techniques ou commerciaux, ou encore des difficultés à faire appliquer les conditions générales de vente (délais, résiliation, mode de paiement...). Le communiqué de la DGCCRF rappelle que 31000 plaintes ont été enregistrées en 2005, et que 14500 griefs ont déjà été signalés rien que pour le premier semestre 2006.