Noos Numericable contre-attaque en Justice

14 février 2007 à 11h29
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 18h59 -

Face à la médiatisation de la colère et du désarroi de ses abonnés, Noos Numericable réagit en portant plainte pour diffamation.Le moins que l'on puisse dire c'est que Noos Numericable est sous les feux de l'actualité. Et pas seulement par rapport à la rumeur de rachat de Free. Les abonnés mécontents du cablo-opérateur multiplient les critiques et attaquent Noos Numericable sur le terrain médiatique et judiciaire.

La réaction du FAI n'aura pas tardé. En réponse à la plainte du collectif des "Déçus du câble", l'opérateur contre-attaque par le biais d'une lettre envoyée à Mr Marcel Lacour, président de l'association. Noos Numericable, irrité par l'agitation médiatique, "se réserve le droit d'initier une action en justice, y compris au pénal", sur la base de propos jugés dénigrants et diffamatoires.

Noos Numericable vient également de porter plainte pour "diffamation" contre Dominique Gros, l'auteur d'un article paru dans le bulletin du Parti socialiste à Metz. Le cablo-opérateur fustige les propos de l'auteur qui a intitulé son article "Miséricable : les lourdes conséquences d'une erreur". noos Numericable réclame notamment 7500€ de dommages et intérêt ainsi que la suppression des articles litigieux.