Free consolide sa croissance en 2006

14 mars 2007 à 11h48
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 18h59 -

Les résultats financiers 2006 de l'opérateur ADSL Free viennent d'être publiés. Le chiffre d'affaire et le résultat enregistrent une forte croissance.L'annonce de Free n'est pas une surprise. Tout comme le nombre d'abonnés, les indices financiers du fournisseur d'accès sont tous dans le vert.

Le groupe Iliad publie des chiffres conformes aux prévisions des analystes. Le chiffre d'affaires atteint 950 millions d'euros avec une croissance de plus de 30% par rapport à 2005. Le bénéfice net est en en hausse de 80% à 123,9 millions d'euros, contre 68,9 millions l'année précédente.

La bonne santé financière du premier fournisseur d'accès ADSL alternatif n'a pourtant pas suffi à calmer la nervosité des marchés. Plusieurs raisons expliquent la baisse de l'action à la Bourse. D'une part, le départ surprise de Michaël Boukobza, directeur général du groupe, laisse perplexe les investisseurs. D'autre part, Free vient d'annoncer qu'il se retirait de la course à la 4ème licence de téléphonie mobile. Le prix et les modalités de règlement étant jugés inadapté pour un nouvel entrant.

Au-delà des résultats 2006, Free a exposé une partie de ses objectifs pour 2007. L'opérateur en a profité pour rappeler son investissement dans la fibre optique et le lancement de son offre FTTH à Paris. Aucune nouvelle information sur une date prévisionnelle de lancement n'a été communiquée. Rappelons que Free a été le premier à annoncer se lancer dans la bataille du très haut débit, mais que depuis, Orange et Neuf ont déjà répliqués en se positionnant plus rapidement sur ce créneau.