Le haut-débit dans les DOM-TOM

16 mars 2007 à 11h58
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 17h58 -

La couverture haut-débit des départements et territoires d'outre-mer s'améliore. La fracture numérique avec la Métropole se réduit lentement mais sûrement. Il n'y pas qu'en Métropole que ça bouge pour le haut-débit. Dans les DOM-TOM, des initiatives sont actuellement mises en oeuvre pour développer les usages d'Internet mais aussi méliorer la couverture, les débits et les prix.

Comme nous vous l'annoncions récemment, la situation dans l'île de la Réunion est en train d'évoluer. Des subventions pour inciter les opérateurs à baisser les prix, et l'extension de l'éligibilité grâce au ReADSL sont prévues. Notre confrère MacADSL annonce également l'arrivée prochaine d'un sixième fournisseur qui devrait se positionner sur le créneau "low cost".

Après la Martinique, c'est au tour de la Guyane de bénéficier d'une délégation de service public. Le Conseil Régional a concédé cette DSP de 20 ans aux entreprises Sogetrel/Mediaserv qui déploieront un réseau haut-débit reposant sur l'association optimale de plusieurs technologies (ADSL, fibre optique, WiFi, faisceaux hertziens et Satellite). D'ici janvier 2009, 92% de la population guyanaise pourra surfer sur Internet avec une connexion haut-débit.

Même la Polynésie Française, isolée au milieu du Pacifique, va enfin être raccordée en haut-débit ! Contrairement aux autres îles, la Polynésie ne sera pas reliée par câble sous-marin mais bénéficiera d'une solution satellitaire. D'ici 3 ans, les 118 îles constituant la Polynésie seront couvertes grâce au satellite NSS-5 du groupe SES New Skies.