SFR-Tele2 : sous la loupe de Bruxelles

21 mars 2007 à 18h04
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 18h58 -

Le rachat de Tele2 France par SFR n'est pas aussi simple que cela ! La commission européenne se donne encore du temps avant de se décider.La commission européenne a decidé de prolonger son enquête sur le rachat de Tele2 par SFR. Une procédure qui peut gêner SFR dans ses ambitions sur le marché de l'ADSL et du Quadruple Play.

La vente des activités de téléphonie fixe et ADSL de Tele2 France à SFR a été annoncée en octobre 2006 pour 350 millions d'euros. Depuis, peu de choses ont changé si ce n'est une investigation de la commission européenne et l'annonce d'une offre ADSL pour SFR en avril prochain.

Pourquoi la commission européenne s'intéresse-t-elle autant à SFR ? La crainte de Bruxelles ne porte pas sur la marque SFR elle-même mais plutôt sur les actionnaires Vivendi et Vodafone qui renforcent leurs positions dans les télécoms.

La commission souhaite déterminer "si la concurrence effective dans l'espace économique européen est entravée par l'opération de rachat SFR/Tele2". Une des craintes de la commission se porte notamment sur le marché de la TV puisque Vivendi est actionnaire majoritaire de SFR et de Canal+/CanalSat.