Orange baisse ses prix et booste ses services

10 juin 2010 à 14h44
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 18h46 -

Baisse des prix, téléphonie illimitée vers l'international, une heure incluse vers les mobiles... Orange relance la guerre commerciale en améliorant la compétitivité de ses offres ADSL et FTTH.Alors que le premier semestre 2010 s'achève, Orange semble bel et bien décider à redorer son blason. Après un début d'année difficile où sa part de marché s'est effritée, notamment face à SFR, l'opérateur historique lance une offensive tous azimuts.

Des tarifs plus compétitifs
Le tarif de la principale offre d'Orange - l'offre Net Plus - passe de 39,90 à 34,90€ par mois. Si en zone dégroupée, Orange reste plus cher que les opérateurs alternatifs de prime abord, son offre est également plus complète grâce à l'intégration d'un forfait d'une heure vers les mobiles (voir ci-dessous). En zone non-dégroupée, Orange améliore particulièrement sa compétitivité prix/services face à ses poursuivants.

Du côté des promotions, la reprise d'engagement de 100€ offerts est maintenue pour toute nouvelle souscription à une offre Net ou Formule en cas de changement d'opérateur. Une réduction mensuelle de 10% continue d'être accordée aux clients de - de 26 ans. Orange Sport (1€/mois pendant 3 mois) et Orange Cinéma Séries (36€ remboursés soit 3 mois offerts) bénéficient également d'une attention particulière.

La téléphonie à l'international et vers les mobiles
Depuis plusieurs années, la téléphonie illimitée d'Orange se limitait aux appels vers les fixes en France. Désormais, Orange s'aligne sur la concurrence en ajoutant les appels illimités vers une centaine de destinations internationales. A l'instar de Free ou SFR, Orange couvre donc désormais l'Amérique du Nord, Europe, Asie, ou encore l'Amérique latine.

Parmi les bonnes surprises, citons notamment les appels gratuits vers l'Afrique du Sud et le Maroc (Maroc Télécom, Wana et Méditel). L'offre d'Orange se distingue également sur quelques pays comme le Mexique ou le Bangladesh. Tous les appels passés depuis la Livebox vers les fixes des DOM/TOM sont bien entendus inclus.

Non seulement Orange comble une lacune largement exploitée par ses concurrents mais il va plus loin. Pour différencier son service de Voix sur IP, il ajoute un forfait d'une heure vers les mobiles de tous les opérateurs métropolitains. Par rapport à Alice (4 heures), Bouygues (3 heures) ou plus récemment SFR (2 heures), le forfait vers les mobiles d'Orange est certes plus limité mais il a l'avantage d'être intégré et sans surcoût.

Une offre TV enrichie
La TV d'Orange n'est pas en reste. Les chaînes MyZen.TVHD et PureScreens HD rejoignent le bouquet basique. Si l'on compte France 3 HD, Direct 8 HD et BFM TV HD ajoutées le mois dernier, Orange a ainsi doublé le nombre de chaînes Haute Définition incluses dans son service de TV sur IP.

MyTF1, le service de télévision de rattrapage de TF1, vient compléter l'offre de catch-up TV (France Télévisions, M6 Replay...) qu'Orange propose gratuitement à ses abonnés. Chaque semaine, plus de 65 heures de programmes diffusés sur TF1 sont accessibles en appuyant sur la touche OK de votre télécommande depuis la chaîne TF1. Des services (météo, résultats sportifs, news) et des contenus spécifiques (bonus, images des coulisses de la chaîne) sont également présentés.

Du côté des packs optionnels, le bouquet Anglophone accueille deux nouvelles chaînes : E!, dédiée au monde du show-business et The Style Network, consacrée au relooking et au coaching. Le bouquet passe ainsi de 7 à 9 chaînes avec un tarif inchangé de 4,90€ pour les clients ADSL et fibre optique.

Déjà reprise par tous les autres FAI, la chaîne TéléMelody fait enfin son apparition sur la TV d'Orange. Les abonnés nostalgiques des émissions de variétés des années 60, 70 et 80 peuvent voir ou revoir leurs artistes favoris pour 4,90€/mois.