Baromètre nPerf : quel opérateur a offert le meilleur débit Internet fixe en 2017 ?

10 janvier 2018 à 17h29
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 18h27 -

Chez quel opérateur avez-vous bénéficié du meilleur débit Internet fixe l'an dernier ? Réponses dans le baromètre 2017 réalisé par nPerf, spécialiste de l'évaluation des connexions Internet.

Internet : les meilleurs débits en 2017 selon nPerfToutes technologies confondues, « SFR est l’opérateur qui délivre le meilleur débit descendant » sur les 12 derniers mois, annonce nPerf dans son baromètre 2017 des connexions Internet fixes. Une étude qui s’appuie sur les tests de vitesse réalisés via son outil de mesure, également disponible sur notre site.

A l'issue de ces tests, SFR affiche ainsi la meilleure moyenne, à 56,66 Mb/s sur l'année passée. En fonction des modes de raccordement (ADSL, VDSL2, fibre, câble), toutefois, chaque opérateur parvient à tirer son épingle du jeu. Sur le très haut débit (supérieur à 30 Mb/s), Free, Bouygues et Orange affichent ainsi des débits supérieurs à ceux de SFR. Dans son baromètre 2017, nPerf souligne au passage les progrès accomplis par l’opérateur au carré rouge pour améliorer son réseau THD.

Haut-débit : SFR leader grâce au câble

Sur les technologies délivrant un débit inférieur à 30 Mb/s, SFR décroche la première place des débits moyens 2017. Ce grâce à son réseau câble, dont les capacités sont théoriquement supérieures à celles de l’ADSL (limité à 20 Mb/s). SFR affiche ainsi le meilleur débit moyen en réception, à 8,24 Mb/s, légèrement au-dessus de Bouygues et Free. Orange ferme la marche, avec 6,41 Mb/s : un écart qui s’explique notamment par le fait qu’il est « parfois le seul opérateur à desservir des zones très éloignées avec peu de débit », rappelle nPerf.

nPerf : Meilleures performances haut débit en 2017



Très haut-débit : Bouygues, Free et Orange au coude à coude

Sur les technologies délivrant un débit supérieur à 30 Mb/s (VDSL2, fibre et câble), SFR se voit en revanche distancé pas ses trois rivaux, tous à plus de 120 Mb/s en moyenne en réception et plus de 50 Mb/s en émission (contre 103 et 30 Mb/s respectivement pour SFR).

Baromètre nPerf fixe 2017 : très haut débit


Plusieurs explications à cela :

  • Si plusieurs métropoles bénéficient d’un réseau câble modernisé pouvant aller jusqu’à 1 Gb/s (Paris, Lyon, Bordeaux, Nantes, Brest...), d’autres villes restent cantonnées à des débits max de 100, 200 ou 400 Mb/s.
  • Le débit en câble peut être impacté par des pics de trafic, la fibre jusqu'au domicile s’avérant plus stable.
  • Enfin, en câble comme en fibre, certains clients surfent sur une offre à débit plafonné à 100 Mb/s, comme la gamme Starter de SFR ou les offres RED.


    • Fibre : les meilleurs débits chez Free et Bouygues

      En face, Bouygues et Free ne proposent que des offres en fibre optique jusqu’à 1 Gb/s en débit descendant, ce qui se traduit par des débits moyens beaucoup plus élevés pour leurs clients. Free affiche ainsi le meilleur débit descendant en fibre, avec 475 Mb/s (+27% en un an), devant Bouygues, à 451 Mb/s.

      Internet : les meilleurs débit fibre en 2017


      En revanche, les débits d’Orange en fibre optique pâtissent de sa politique commerciale, consistant, comme SFR, à segmenter son offre en fonction du débit : Zen (100 Mb/s minimum), Play (200 Mb/s) et Jet (500 Mb/s). Ses performances s’en ressentent, comme en atteste le graphique ci-dessus.

      SFR affiche pour sa part une progression sensible sur la fibre optique, à 427 Mb/s en moyenne, une fois exclues les offres d’entrée de gamme à débit plafonné que nous évoquions ci-dessus. Soit une progression de 40% en un an, fruit des investissements réalisés par l’opérateur ces derniers mois, commente nPerf. Sur l'ensemble des technologies THD, SFR améliore son débit moyen de 22%, un rythme que seul Free est parvenu à suivre (+20%).