Plan France THD : un bilan 2016 encourageant sur l'Internet fixe, malgré des retards au démarrage

30 décembre 2016 à 16h21
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 18h31 -

Finissons l'année sur une note d'optimisme, le gouvernement se voulant rassurant sur le déploiement du Très Haut Débit en France. On a pu apprécier quelques nouvelles encourageantes ces dernières semaines pour un Plan France THD qui semble sur les rails !

Rappelons que le Plan France Très Haut Débit a été lancé au printemps 2013, une initiative du gouvernement afin de couvrir l'intégralité du territoire national en Très Haut Débit d'ici 2022 : dont plus de 80% des logements qui devront être éligibles au FttH (fibre optique jusqu'à l'abonné).
Sachant que par Très Haut Débit (THD), on entend un accès Internet performant, défini à 30 Mbit/s au minium en réception pour les logements, les entreprises et les administrations.

Ce vaste projet implique 20 milliards d'euros d'investissement pour déployer le réseau fibre optique sur l'ensemble des territoires, à l'aide de l'intervention des collectivités territoriales, des conseils généraux, de l'Etat, des opérateurs privés mais également des fonds d'investissement, français et européens. Ce sont 13 à 14 milliards d'euros qui seront nécessaires pour le déploiement du THD sur les zones peu denses, soit environ 45% de la population française. Environ 3,3 milliards de subventions viendront de la part de l'Etat, avec un fonds de soutien à l’investissement local de 1 milliard d'euros en 2016, qui passera à 1,2 milliard en 2017.

La fibre optique sur les Réseaux d'Initiative Privée se concrétise…

Il faut savoir que d’ici la fin d'année 2017, grâce aux Réseaux d'Initiative Privée gérant les zones moins denses, ce sont plus de deux millions de prises FTTH/FFTO qui sont prévues en zones moins denses. A fin septembre 2016, on était déjà à 954 000 prises FTTH déployées sur les RIP, en augmentation de 30% sur un an, avec plus de 200 000 clients finaux. Un rythme qui s'accélère, avec de nombreuses annonces au cours des trois derniers mois, tandis que sur les zones d'initiative privée on était à quasiment 6 millions de prises FTTH.
En tout, ce seront plus de 8,5 millions de logements, bâtiments des services publics et locaux professionnels qui seront concernés par ces accès Internet en THD (ou au minimum en HD pour les moins bien lotis) sur ces zones 'rurales' au terme du plan France THD, avec :

    Le plan France THD a décollé
  • 7,5 M prises par des réseaux de fibre optique jusqu’à l’abonné (FTTH - Fiber to the Home) sur les RIP
  • 800 000 prises par des réseaux de fibre optique jusqu’au village/quartier, des opérations dites de montées en débit pour améliorer les débits en ADSL, voire apporter le VDSL2.
  • 200 000 foyers par des technologies hertziennes (WiMax, WiFiMax, LTE-fixe, satellite)


Selon le bilan d'automne de l'AVICCA (Association des villes et collectivités pour les communications électroniques et l'audiovisuel), l'année 2016 a vu la mise en exploitation de 10 nouveaux RIP, pour porter à 45 le nombre de départements où les exploitants de RIP de 2ème génération sont présents avec du FTTH (soit déjà en exploitation, soit en cours de déploiement).
D'ici fin 2017, ce sont environ les 2/3 des départements qui auront un exploitant signé pour le déploiement de la fibre optique sur ces zones d'initiative publique, en dehors des zones conventionnées où ce sont les opérateurs privés qui déploient les réseaux sur les grandes agglomérations.

Une campagne de 11 vidéos pour expliquer le Plan France THD

Afin de mieux expliquer aux français ce fameux Plan France THD, ses objectifs et ses enjeux, une vaste campagne d'information a été initiée dès ce mois de décembre 2016, avec 11 vidéos pédagogiques qui auront été diffusées entre le 5 et le 31 décembre, sur les chaînes de France Télévisions et sur Internet.
D'autres actions de communication sont prévues sur tout le début d'année prochaine :

  • La reprise de la campagne media : en affichage dans les gares et les villes, et sur internet
  • Des spots TV dans les programmes publicitaires pendant 3 semaines sur les principales chaines françaises
  • Une campagne hors média, qui viseera à proposer une information plus ciblée aux citoyens : vidéos pédagogiques sur une thématique, posters, nouvelle version « grand public » de l’Observatoire France THD, etc.



Qu'est-ce que la fibre optique ? par francethd

Les dernières avancées du Plan France THD

L'événement majeur date du 7 novembre 2016, avec la validation par la Commission Européenne du déploiement du plan Très Haut Débit de la France, après deux ans et demi de discussions. Ce plan va permettre une couverture intégrale du territoire en très haut débit fixe d’ici 2022, grâce à la complémentarité des investissements publics et privés, et un très fort soutien financier de l’État jugé « compatible avec les règles de l’Union européenne en matière d’aides d’État ».

Des validations de dossiers complexes mais enfin effectivesL'autre point important vient du seuil des 50% de la population française couverte en très haut débit à fin 2016, soit avec un an d'avance par rapport au planning initial, ce qui rend la "couverture complète du territoire à l'horizon 2022 envisageable" selon les dernières déclarations d'Axelle Lemaire. Pourtant, avec des projets de déploiements de la fibre optique dans certaines zones qui sont planifiés jusqu'en 2025... On se retrouve avec deux informations a priori contradictoires, sauf à déployer des technologies alternatives (Wimax amélioré, LTE fixe, connexion satellite boostée...),

Le Plan France THD : tous les dossiers déposés !

Les RIP seront massivement couverts en FTTH dans les 5 années à venirComme confirmé par Antoine Darodes lors des dernières interventions publiques de l'agence du Numérique, les équipes de la Mission Très Haut Débit se sont concentrées sur la validation des dossiers. A ce jour, l'ensemble des 100 départements sont concernés par un projet déposé auprès du Plan France THD, avec en tout 87 dossiers déposés (pour 95 en suivi, certains projets nécessitant 2 dossiers), avec :

  • 21 dossiers en cours d'instruction
  • 43 dossiers en pré-accord de financement de l'État
  • 2 dossiers en cours de consolidation/instruction en cours
  • 29 dossiers en attente de décision de financement de l'État
50% de la population couvert en THD à fin 2016


La nouvelle la plus importante a été la confirmation de l'arrivée des offres de certains opérateurs nationaux (Bouygues Telecom confirmé et Free en cours) de façon progressive sur les RIP opérés par Axione, société d'aménagement numérique des territoires. Avec déjà 100 000 prises fibre optique éligibles, les projets d'Axione l'amèneront à plus de 2 millions de prises déployées d'ici très peu de temps…
Pour rappel, Axione est présent sur les RIP suivants :

  • AxioneSavoie (THD73) : 225 000 prises entre 2016 et 2026
  • Aquitaine (SPL Nouvelle Aquitaine THD) : plus de 600 000 prises FTTH d'ici 2021
  • Nord-Pas-de-Calais (Fibre Numérique 5962) : près de 700 000 prises d'ici 2022
  • Ardèche-Drome (ADN) : plus de 310 000 prises FTTH d'ici 2025
  • Cher-Indre et Loire (Touraine Cher Numérique) : 680 000 prises d'ici 2022
  • sans oublier la Loire, la Nièvre, la Sarthe, le Vaucluse, la Charente Maritime, l'Aisne (USEDA), le Maine et Loire, l'Oise, le Limousin (DORSAL), la CA Pau Pyrénées/Quimper, le Vaucluse… et la reprise du réseau Séqualum à SFR dans les Hauts-de-Seine avec plus de 300 000 prises FTTH.