Bolloré convoiterait Iliad

18 juillet 2008 à 12h21
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 18h51 -

Bolloré aurait proposé 5 milliards pour s'offrir Iliad. Pas assez pour faire plier son PDG Xavier Niel.Le groupe Bolloré aurait récemment fait une offre pour racheter l'intégralité du groupe Iliad. Selon le site Electron Libre, la proposition reposait sur une valeur de 90€ par action, soit un montant de plus de 4,8 milliards d'euros.

Bien que l'action Iliad soit actuellement cotée autour de 64€, l'actionnaire majoritaire et PDG du groupe, Xavier Niel, aurait rejeté l'offre jugée insuffisante au vu des enjeux. Pourquoi Vincent Bolloré s'intéresse-t-il au secteur des télécoms et en particulier à la maison mère de Free ?

Le groupe Bolloré s'est largement diversifié ces dernières années. Après les secteurs du papier, de l'énergie ou encore du transport, Bolloré s'est récemment tourné vers les médias (chaîne TV Direct 8, quotidiens Direct Matin et Direct Soir) et le WiMax.

Lors de l'attribution des licences WiMax en juillet 2006, Bolloré Télécom a ainsi obtenu 12 licences régionales auxquelles il faut désormais ajouter 8 nouvelles licences rachetées au consortium HDRR. L'intérêt d'une fusion Bolloré/Iliad reposerait donc sur le développement du WiMax, mais pas uniquement pour les zones blanches. En effet, bien que non autorisé pour le moment, le WiMax nomade pourrait à terme supplanter la 3G, et devenir la référence technologique de l'Internet Mobile.