Bouygues Telecom teste la 4G+ à plus de 400 Mbit/s en partenariat avec Ericsson, NETGEAR et Qualcomm

30 novembre 2015 à 13h15
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 18h36 -

Alors que la 4G n'est même pas déployée sur l'ensemble du territoire, les opérateurs accélèrent la bataille sur la 4G+, 4G++ et autres VoLTE. Bouygues Telecom vient ainsi d'officialiser le test réussi sur son réseau 4G d'un débit au-delà des 400 Mbit/s.

Bouygues Telecom, en partenariat avec Ericsson, NETGEAR et Qualcomm, vient de confirmer le succès de sa première démonstration en France sur de l’ultra haut-débit réalisée avec un terminal 4G+ de catégorie 11. Pour rappel, cette technologie est une évolution de la 4G actuelle, qui permet l’agrégation jusqu’à 3 bandes de fréquences (800 MHZ, 1800 MHz et 2600 MHz pour le moment). Après avoir annoncé la semaine dernière l'arrivée de la technologie VoLTE disponible pour 5000 de ses clients (déploiement massif prévu sur 2016), Bouygues Telecom continue à innover sur son réseau mobile.

Une prouesse technologique

Au niveau technique, Bouygues Telecom et ses partenaires ont utilisé la modulation 256 QAM (Quadrature Amplitude Modulation) sur les trois fréquences 4G actuelles, en agrégeant 45 MHz, ce qui a permis de significativement dépasser la barre des 400 Mbps. Cette démonstration a été réalisée sur le réseau commercial 4G+ de Bouygues Telecom avec le hotspot NETGEAR AirCard 810S, équipé d’un modem LTE Qualcomm Snapdragon X12, et les stations Ericsson Radio System. Cette modulation 256 QAM est une fonctionnalité LTE-Advanced qui permet sur une largeur de fréquence donnée, d’accroitre de 30 % le débit atteignable par un utilisateur (en comparaison avec la modulation 64 QAM utilisée actuellement.

Les plus de la 4G+



Un déploiement progressif, en attendant des smartphones compatibles

Avec quelques mois de décalage avec la technologie VoLTE, cette technologie sera généralisée au sein du réseau Bouygues Telecom à compter du second semestre 2016 et utilisable au travers du galet Netgear, premier appareil de catégorie 11 compatible 256 QAM, qui sera disponible dès le premier trimestre 2016, puis au travers de d’autres galets commercialisés fin 2016. En fait, ces annonces technologiques sont pour le moment surtout destinées à faire le buzz, car dans la réalité, comme pour tous les autres opérateurs, l'essentiel pour les mobinautes sera une meilleure couverture du territoire, avec une meilleure qualité de réseau, notamment dans les bâtiments ou dans les transports en commun !

Le Lumia 950 de Microsoft est 4G+ pour l'instant en Angleterre… courant 2016 en FrancePour en profiter, les utilisateurs devront bénéficier d'un smartphone compatible et pas uniquement 4G. Si certains modèles haut de gamme comme la gamme des Samsung Galaxy S6 et S6 Edge Plus, les nouveaux iPhone 6S/6S Plus, le HTC One M9 ou A9, les LG G3/G4, les derniers Sony Xperia Z5/Z5 Compact… ou encore très prochainement les Lumia 950/950XL (après activation via une mise à jour du firmware), sont annoncés comme compatibles. Il faudra vérifier sur le terrain ce qu'il en est réellement, avec des modèles LTA catégorie 6 ou 9, a priori ne supportant pour la plupart 'que' des débits descendants de 150 à 300 Mbit/s...

Un internet mobile UHD


Après avoir annoncé une opération weekends en illimité en 4G pour ses abonnés mobiles sur ses forfaits data de 3Go et plus sur le premier semestre 2016, l'opérateur semble bien décidé à se positionner comme technologiquement au top.

La carte du déploiement 3G, 4G et 4G+ de Bouygues Telecom