Bouygues Telecom : nouvelle box en approche ?

10 janvier 2020 à 17h30
- Mis à jour le 30 mars 2020 à 10h50 -

Bouygues Telecom présentera la semaine prochaine sa "dernière innovation". L'hypothèse d'une nouvelle Bbox TV est privilégiée.

Mise à jour du mardi 14/01/2019 à 13H
C'est finalement un nouveau modem que Bouygues Telecom a présenté un nouveau modem, la Bbox Fibre Wi-fi 6


Nouveauté en vue chez Bouygues Telecom. L'opérateur a convié la presse à venir découvrir sa "dernière innovation" mardi 14 janvier. Pas plus d'information à ce stade sur la teneur de cette annonce, mais, en bonne place dans les pronostics figure le lancement d'un nouvelle Bbox, plus exactement d'un nouveau décodeur TV, qu viendrait enrichir les offres Internet Bouygues. Un boîtier repéré il y a quelque temps déjà lors de son développement, avec donc quelques pistes sur ses caractéristiques. 

Une nouvelle box Bouygues repérée il y a un an

Le projet est en gestation depuis un moment. Dès septembre 2018, un équipement en cours de conception était repéré sur le site de mesures de performances Geekbench. On y apprenait qu'une nouvelle box Bouygues était conçue par Technicolor, sur la base de son décodeur Sapphire. Un boîtier déjà en piste chez d'autres opérateurs étrangers comme le Suédois Com Hem, sous le nom de TV Hub. De quoi commencer à esquisser les contours de cette nouvelle Bbox.

Nouvelle Bbox : un décodeur Android TV plus puissant

Muni de cette informations et recoupant quelques autres sources, Android TV Rumors a ainsi élaboré une pré-fiche technique de cette nouvelle box Bouygues Telecom. Le site spécialisé  s'y risque même à proposer un visuel - une variante noire de la box Sapphire - tout en prenant soin de préciser que le rendu "pourrait ne pas être définitif".

nouveau-decodeur-bouygues-2020-2

Source : Android TV Rumors

On apprend ainsi que ce boîtier carré de 15 cm fonctionne sous Android TV 9 (Pie et non pas Oreo finalement) et embarquedonc la palette de services Google (applications, cast, assistant vocal). L'interface TV développée serait iFeelSmart, déjà aux manettes sur la Bbox Miami. La 4K sera bien entendu au rendez-vous, ainsi que l'intégration native de Netflix. Rien de bien nouveau à première vue, donc, si ce n'est l'espace de stockage, qui passe à 16 Go, contre 8 Go sur les BBox Miami et Bbox 4K actuellement commercialisées.

Une différence notable, toutefois, comparé aux décodeurs actuellement proposés par Bouygues Telecom : ce boîtier s'appuie sur un Soc Broadcom 7271 avec processeur quatre cœurs 1,6 GHz, celui-là même qui anime la Box 8 de SFR lancée l'été dernier. Couplé avec un processeur graphique Broadcom Videocore V, l'ensemble s'annonce donc bien plus puissant que le couple Marvell Armada 1,2 GHz / Vivante qui alimente les décodeurs TV Bouygues actuellement. Une montée en gamme à comparer au choix de Free, plus porté sur l'économie avec un couple Amlogic pour sa future Freebox V8, au lieu de l'option Broadcom privilégiée pour la Freebox Mini 4K.

Pas d'enceinte connectée ni de nouveau modem pour Bouygues ?

Voilà pour le nouveau décodeur TV qui pourrait intégrer prochainement la famille des box Bouygues Telecom. Et pour le reste ? Si l'assistant vocal Google est de la partie pour le pilotage de la partie divertissement sur cette nouvelle box Bouygues, pas de volet enceinte connectée à l'horizon. Rappelons que ses trois concurrents ont tous inclus une petite voix dans leur box (Freebox Delta, box 8 SFR TV) ou séparément (enceinte Djingo d'Orange).

Pas d'indication, non plus, sur une hypothétique évolution de la connectivité via une nouvelle box Internet. Un créneau sur lequel, là non plus, les rivaux de Bouygues ne sont pas restés inactifs l'an passé. SFR, avec le modem box 8, a ainsi décidé de proposer d'ores et déjà à ses clients la compatibilité à la norme sans-fil de dernière génération, le Wi-Fi 6. Un pas qu'Orange n'a pas souhaité franchir avec sa Livebox 5, jugeant que cette technologie manquait d'appareils compatibles. L'opérateur historique a en revanche cédé à une autre sirène, celle de l'accroissement des débits en fibre au delà de 1 Gb/s. Près d'un après la Freebox Delta et ses 8 Gb/s max en réception, la dernière Livebox est ainsi en mesure de délivrer jusqu'à 2 Gb/s partagés entre plusieurs équipements.

Au-delà de la partie divertissement, Bouygues se lancera-t-il dans ces deux batailles ? Réponse dans quelques jours...