SFR Presse bientôt racheté par Cafeyn

26 mai 2020 à 14h45
- Mis à jour le 26 mai 2020 à 14h45 -

Le groupe Altice serait sur le point de vendre SFR Presse à Cafeyn, ex-LeKiosk, pour 5 millions d’euros. Mais alors, quelle offre de presse numérique sera disponible sur SFR ? Et quel avenir pour les abonnés SFR presse ?

Presse numérique : Cafeyn renforce son leadership

Le groupe Altice continue de vider son catalogue médias et continue de se désengager de la presse. En effet, après avoir cédé le magazine l’Express et engagé il y a quelque jours le processus de transfert du quotidien Libération à une Fondation à but non lucratif, le groupe télécoms (SFR) et médias (BFM, RMC) de Patrick Drahi serait sur le point de vendre un nouvel actif. En effet, le kiosque numérique SFR Presse serait sur le point de devenir la propriété de Cafeyn, ex-LeKiosk, en échange d’un chèque de 5 millions d’euros. Milibris, la plateforme de numérisation de journaux, ferait aussi partie de la dot.

L'application SFR Presse a été lancée en 2016 par le groupe Altice. Permettant un accès illimité à de nombreux titres de journaux, elle était incluse dans la plupart des offres box et mobile de SFR. Avec une TVA réduite de la presse à seulement 2,1% contre 20,1% pour l'Internet et la téléphonie, la solution était lucrative pour SFR. En effet, SFR presse comptait pour une grosse partie dans la facture des abonnés, ce qui permettait à SFR de réduire le montant de la TVA. Sauf qu'en 2018, l'État a sifflé la fin de la récré. 

Résultat : les opérateurs ont alors choisi de sous traiter cette activité (Orange a signé un partenariat avec ePresse et Bouygues Telecom et Free ont passé un accord avec Cafeyn, ex-LeKisok). Pas SFR. SFR Presse, dès lors facturé 5€ aux abonnés box et mobile de l'opérateur, est devenu moins rentable.

C'est sans doute l'une des raisons pour lesquelles SFR a maintenant décidé de se séparer de SFR Presse, alors que le marché des bouquets de presse numérique est en plein boom depuis le confinement (entre 20 et 30% d'augmentation). Les kiosques numériques compteraient aujourd'hui près de 9 millions d'utilisateurs. Arrivé à maturité, le marché se structure autour d'un leader incontestable : Cafeyn. Pionnier des bouquets presse numériques il s'est développé en nouant des partenariats avec Bouygues Telecom, Free ou encore Canal+ et devrait doubler le nombre de ses utilisateurs à plus de deux millions avec le rachat de SFR Presse.

Cafeyn va racheter SFR presse

Quel avenir pour les abonnés SFR Presse ? 

Si la nouvelle du rachat de SFR Presse par Cafeyn se confirmait, cela poserait plusieurs questions, à commencer par celle-là : les abonnés SFR Presse vont-ils basculer sur un abonnement à Cafeyn, proposé au tarif de 9,99€/mois.

Mais, ce n'est pas tout. Quid des clients box et mobile de SFR ? Sera-t-il possible de s'abonner à Cafeyn avec son abonnement SFR et à quel prix ? Aujourd'hui, ils bénéficient d'un tarif préférentiel à 5€/mois. Mais, demain, qu'en sera-t-il ?

Difficile à dire. On sait seulement que la politique commerciale mise en place avec Free et Bouygues Telecom est différente. En effet, chez Free, l'abonnement à Cafeyn est inclus dans l'offre Freebox Delta. Et, chez Bouygues, il est inclus dans l'abonnement Bbox Ultym ou dans le forfait mobile Bouygues Sensation + avantages smartphones. Pour les autres abonnés, Cafeyn est au tarif normal. En sera-t-il de même avec SFR, avec Cafeyn inclus dans l'offre Internet Premium de SFR ou réservé gratuitement aux clients qui ont souscrit l'option SFR box 8 ? On devrait en savoir plus quand la nouvelle du rachat sera officialisée.

 

A lire aussi