Canal Plus et Samsung s'associent pour proposer Canal+ et CanalSat sans décodeur via les smartTV

11 mai 2016 à 14h11
- Mis à jour le 30 janvier 2019 à 11h16 -

Annoncé depuis déjà quelques temps, les détails du partenariat entre Samsung et Canal ont été annoncés hier, à l'occasion d'une conférence de presse.

Si d’aucuns avaient imaginé une annonce portant sur la réalité virtuelle, c’est finalement un partenariat avec les smartTV de Samsung qui a été révélé.

Canal est en perte de vitesse et se retrouve concurrencée à la fois sur le terrain du sport (inflation des droits, acquisition des droits par de nouveaux opérateurs (Altice notamment)) et du cinéma (Netflix en tout premier lieu). Renforcer sa présence sur tous les canaux devient donc un impératif majeur.

Canal a lancé MyCanal permettant un accès en mobilité aux contenus Canal. L’an dernier, Canal lançait le Cube S, son nouveau décodeur, plus petit et avec de nouvelles spécificités. Cependant, il présente quelques défauts comme l’impossibilité de lire en continu des séries, comme le révèle NextInpact.

promo fibre red

Avec les smartTV Samsung, il sera donc possible d’accéder aux offres Canal directement depuis son téléviseur, et donc en particulier les chaînes Canal+ et le bouquet CanalSat. Pour s’abonner, il suffira de télécharger l’appli MyCanal directement depuis la smartTV de Samsung. L’abonné aura alors accès à tous les contenus du groupe y compris le replay.

Simplification, tel est l’argument de base de cette nouveauté avec l’absence d’un décodeur additionnel et surtout la même télécommande pour accéder à la fois aux chaînes « classiques » de la TNT et aux offres de Canal.

MyCanal sera ainsi disponible sur les modèles 5, 6 et 7 des SmartTV Samsung 2015 et sur l’ensemble des SmartTV 2016.

A terme, toutes les fonctionnalités devraient être similaires sur tous les supports.

L’accès aux contenus directement depuis les smartTV : une réalité pour Netflix et Molotov

promo fibre red

Ce type de fonctionnalité est déjà proposé par Netflix avec ses « recommended TV » (des constructeurs Samsung, LG et Sony). Ces téléviseurs ont déjà la dernière version de l’application Netflix installées, prêtes à être utilisées, ils permettent de reprendre un programme là où il a été intérrompu. Surtout l’accès à Netflix est simplifié avec un bouton Netflix sur la télécommande et une icône Netflix mis en évidence sur l’écran.

Samsung dispose d’une part importante du marché des téléviseurs en France, mais MyCanal pourrait fort bien être également chez d’autres constructeurs d’ici les prochains mois. Mais d’autres acteurs audiovisuels pourraient aussi annoncer des partenariats avec des smartTV, c’est d’ailleurs déjà le cas de Molotov, dont la sortie est prévue pour le 11 juillet et qui devrait être intégré directement chez Samsung et LG.

L’OTT, une manière de toucher de nouveaux abonnés

Canal a tout intérêt à proposer une offre OTT (Over The Top), c’est-à-dire, sans passer par une box d’un fournisseur d’accès à internet, dans un contexte où les FAI proposent eux-mêmes leurs propres contenus et concurrencent donc directement les grands groupes audiovisuels sur leur propre terrain. L’OTT pourrait être aussi une solution pour les oubliés de la TV par ADSL qui n’ont pas le débit suffisant pour regarder la télévision.

De leur côté, les constructeurs ont forcément tout à gagner à intégrer directement ces fournisseurs de contenus dans leurs smartTV pour que le téléviseur continue à garder, malgré tout, une place centrale dans le salon.

A quelques semaines de l’Euro 2016, période pendant laquelle les ventes de téléviseurs sont généralement en hausse, et donc mécaniquement les ventes de téléviseur Samsung aussi, Canal pourrait ainsi, grâce à cette mise en avant, voir son nombre d’abonnés grimper.