Le Loiret numérique : collèges connectés, Orléanoide...

9 février 2015 à 15h56
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 18h38 -

Entre le Festival Orléanoide et le cartable numérique dans le collège de Meung-sur-Loire, la région du Loiret se montre particulièrement en phase avec le plan pour l'éducation et la culture digitale prônés par le gouvernement.Malgré le ralentissement du Plan France Très Haut débit sur 2014, les réductions de budgets et les tergiversations sur la réforme territoriale, le numérique reste un sujet majeur, notamment dans le domaine de l'éducation. Le programme collèges connectés (Cocon) est un projet phare de la stratégie numérique du gouvernement, initié il y a déjà plus de deux ans. 23 collèges avaient été sélectionnés à la rentrée 2013 au titre du label "collège connecté". Ces établissements bénéficiaient d’un accompagnement pédagogique et d’investissements spécifiques qui leur permettaient d’intégrer plus largement le numérique dans les usages, les enseignements et la vie scolaire.

L’extension progressive du réseau des collèges connectés sur tout le territoire
A fin 2014, le bilan faisait état de 72 établissements pilotes pour améliorer cette fameuse intégration du numérique à l'École. Les CoCons (COllègesCONectéS) permettent en théorie aux enseignants de développer de nouvelles pratiques et d'inventer de nouveaux modes de travail. Le projet pour la rentrée 2015 est de passer le seuil des 300 collèges connectés. Le but est de construire un maillage progressif du territoire, avec des établissements qui deviendront des lieux apportant non seulement l'accès aux nouvelles technologies mais aussi à leur maîtrise.

CarTab', une des initiatives qui allie technologie et pédagogie

La sélection de ces établissements se fait sur la base d’un appel à projet. Assez hétéroclite, la liste intègre une sélection rurale et urbaine, en métropole ou dans les DROM, en centre-ville ou en zone urbaine sensible. Les collèges sélectionnés bénéficient notamment des dotations de l'ordre de 10000 € pour acquérir les ressources pédagogiques indispensables à l’enseignement. Les collectivités prennent elles en charge l’équipement des établissements et les académies délivrent la formation.
Les dossiers sélectionnés par les recteurs d’académie, en liaison avec les Conseils généraux, ont été retenus selon 4 critères principaux :
- implication des différents acteurs autour d’objectifs partagés
- démarche de projet
- innovations et expérimentations pédagogiques
- mobilisation de l’équipe éducative de l’établissement

CarTab', une des initiatives qui allie technologie et pédagogie

CarTab' en phase de lancement dans l'Orléannais
Dans le cadre de ce projet, le collège Gaston Couté de Meung-sur-Loire est le premier de l’Académie Orléans – Tours à rejoindre les 71 établissements pilotes du programme Cocon (collèges connectés). Mis en place par le Département du Loiret dans le cadre du plan départemental pour la jeunesse « Mod’J », le dispositif « CarTab’ » a été déployé, non pas sur une classe, mais sur l’ensemble de l’établissement scolaire. Une initiative qui a valu au collège de Meung-sur-Loire d’être sélectionné pour faire parti des sites pilotes du programme national.

Concrètement, cela signifie non seulement la fin des livres, mais avec un ensemble de services et d'applications spécifiques :
• 590 CarTab’ (cartable électronique),
• 27 applications pédagogiques,
• 26 livres numériques,
• 50 bornes Wifi,
• L'accès à Internet par fibre optique.

CarTab', une des initiatives qui allie technologie et pédagogie

La promesse faite en novembre dernier par François Hollande sur la mise disposition de tablettes pour l'ensemble des collégiens pour la rentrée 2016 semble bien loin, comme le laisse augurer la mise en œuvre d'une grande concertation nationale.