Plus rapide que la fibre : l'ADSL à 250 Mbits !

26 octobre 2007 à 13h40
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 18h56 -

Un chercheur australien annonce avoir atteint une débit de 250Mbits sur une connexion ADSL ! Son secret : réduire les interférences de la ligne téléphonique.Il n'y a pas que des Kangourous en Australie ! Un chercheur de l'université de Melbourne aurait réussi à stabiliser un débit de 250 Mbits sur une ligne ADSL. La paire de cuivre fait de la résistance ! Va-t-elle mettre KO la fibre optique ?

John Papandriopoulos, chercheur doctorant, a passé une année à travailler sur le moyen d'augmenter la vitesse de téléchargement sur les lignes téléphoniques délivrant Internet à haut débit. D'après ses expériences, Mr Papandriopoulos affirme rendre les connexions ADSL de 10 à 100 fois plus rapides.

Comment cela est-il possible ? La technologie ADSL est confrontée à 2 problèmes majeurs. D'un côté, le signal est atténué à cause de la longueur et de la qualité des lignes de cuivre reliant les abonnés au noeud de raccordement. On parle alors d'affaiblissement.

De l'autre, l'ADSL passe par les lignes téléphoniques. Et des interférences parasitent le signal et l'atténuent. En clair, alors qu'avant ces interférences touchaient les communications vocales (vous entendiez la conversation d'un de vos voisins), elles touchent aujourd'hui la fréquence utilisée par l'ADSL.

En utilisant des modèles mathématiques, le Docteur Papandriopoulos a réussi à réduire considérablement ces interférences et à booster les connexions. Ce principe est presque identique à la technologie DSM (Dynamic Spectrum Management) mise au point par le Consortium DSM qui réunit des chercheurs de l'Université de Standford.