Etude : les débits moyens en 2007

23 janvier 2008 à 15h32
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 18h53 -

Ariase publie une étude sur les débits en réception et en émission enregistrés sur les lignes ADSL et câble en 2007.A quel débit les abonnés haut débit français ont-ils surfé en 2007 ? Quel est la vitesse moyenne observée chez les fournisseurs d'accès ? Y a-t-il des différences de bande passante entre les internautes en ville et en campagne ?

Pour répondre à ces questions, Ariase a décrypté plus de 70 000 tests de débit, réalisés sur son test de vitesse Plus entre le 1er janvier et le 31 décembre 2007. L'étude quantitative se focalise sur les vitesses de connexion moyennes observées chez les principaux fournisseurs d'accès, et sur les évolutions constatées dans la journée et chaque mois.

La vitesse moyenne d'une connexion haut débit en 2007 correspond à un débit en download de 3,7 Mbits par seconde et de 550 Kbits en upload. Il est intéressant de noter que les résultats varient sensiblement selon les opérateurs. Le cablo-opérateur Numericable se distingue clairement des fournisseurs d'accès ADSL, notamment parce qu'il n'est pas impacté par la contrainte de l'affaiblissement.

Cette étude s'est aussi penchée sur la distinction souvent relevée entre les débits des lignes ADSL, selon qu'elles soient reliées à un NRA de grande taille (zone urbaine) ou à l'opposé à un plus petit répartiteur (zone rurale). Les données font apparaitre une différence de 30%, équivalente à 1 Mbits par seconde en réception.

En complément des graphiques et des courbes représentant les débits, nous avons fait un point sur les facteurs qui peuvent expliquer les variations de débits. Outre la qualité de ligne, l'opérateur ou les équipements réseaux utilisés, une multitude de données peuvent influencer la performance de la vitesse d'une connexion.