Débit faible en ADSL : les box 4G séduisent chaque mois 10 000 nouveaux clients

Box 4G : l'Internet fixe grâce au réseau mobile
12 octobre 2020 à 17h01
- Mis à jour le 14 octobre 2020 à 11h14 -

Destinées aux foyers dotés d'un mauvais débit ADSL, les offres Internet en 4G fixe séduisent chaque trimestre plusieurs dizaines de milliers de clients supplémentaires.

C'est l'une des solutions à envisager lorsqu'on a un faible débit en ADSL. Les box 4G sont proposées aujourd'hui par plusieurs opérateurs, afin de disposer d'un accès Internet fixe à la maison en passant par le réseau mobile. Et ce mode de connexion alternatif agrandit régulièrement le cercle de ses adeptes depuis un an et demi, selon les derniers chiffres publiés par l'Autorité de régulation des télécoms (Arcep). Pas de bond exceptionnel des abonnements à l'occasion du confinement, en revanche, mais une forte hausse de la consommation data des clients bénéficiant déjà d'une offre 4G fixe.

Box 4G : 10 000 nouveaux abonnés par mois

Le dernier observatoire du marché télécoms publié par l'Arcep confirme une tendance observée depuis un certain temps. Depuis que le régulateur tient la statistique de cette technologie, c'est-à-dire début 2019, il décompte chaque trimestre quelque 30 000 abonnements box 4G supplémentaires. Soit 10 000 clients de plus chaque mois en moyenne, pour ces offres censées permettre aux foyers en zone quasi blanche de bénéficier d'un boost de débit. 

Ils se voient alors promettre, jusqu'à 200 voire 300 Mb/s théoriques pour les opérateurs les mieux disants, même si en pratique on pourra plutôt compter sur quelques dizaines de Mb/s. De quoi néanmoins faire oublier le mince filet qui s'écoulait du robinet ADSL, à condition aussi que le réseau mobile 4G ne soit pas trop sollicité. Un aléa potentiel qui explique pourquoi les opérateurs proposent en règle générale leur box 4G un premier mois à l'essai sans obligation d'engagement.


La consommation moyenne explose pendant le confinement

Cette période d'un mois pour tester la solution 4G fixe permet aussi de se faire une idée de sa consommation. Car la plupart de ces abonnements ne donnent pas accès à l'Internet illimité - cette possibilité n'est offerte que par la 4G Box Bouygues Télécom. Chez les autres fournisseurs, le godet de data est généralement de 200 Go (et même 250 Go chez Free), et la data supplémentaire facturée hors forfait.

Il y a un an, la consommation moyenne des utilisateurs de 4G fixe était encore loin de ce seuil : 130 Go par mois. Celle-ci a néanmoins fortement augmenté au premier semestre 2020, pour atteindre 170 Go par mois.

Consommation data box 4G

Source : Arcep

Une hausse que l'on ne peut s'empêcher de mettre en lien avec la période de confinement, durant laquelle l'utilisation d'Internet a fortement augmenté, pour tous types d'usages : télétravail, école à la maison, vidéo en streaming ou communication en visio avec les proches. Etonnamment, cependant, le besoin d'une connexion plus consistante durant ces six semaines confinées ne semble pas avoir conduit les Français les plus mal connectés à se ruer sur les box 4G.

Pour savoir si le besoin d'un meilleur débit a malgré tout convaincu davantage de foyers de troquer l'ADSL contre la 4G fixe au sortir du printemps, il faudra attendre les prochains chiffres du gendarme des télécoms.

Box 4G : des millions de clients éligibles, relativement peu d'abonnés

Au total, à fin juin 2020, près de 330 000 abonnements box 4G étaient ainsi comptabilisés par l'Arcep, auprès de l'un des fournisseurs d'accès proposant ce type d'offre : Orange, SFR, Bouygues Telecom, Free, NRJ Mobile, CIC Mobile ou encore Crédit Mutuel Mobile. Malgré sa croissance constante, ce chiffre reste relativement modeste comparé au nombre de clients qui pourraient profiter de ce type d'offre pour améliorer leur débit.

Bouygues Télécom nous parlait début 2020 de "largement plus de 10 millions" de logements éligibles. SFR annonce pour sa part 6 millions de logements éligibles . Ni Orange, ni Free ne communiquent de chiffres, en revanche, mais les critères d'éligibilité sont peu ou prou les mêmes : disposer d'un faible débit ADSL (moins de 5 ou 10 Mb/s) et, bien sûr, bénéficier d'une bonne couverture mobile. C'est d'ailleurs la seule condition pour souscrire les offres 4G fixe proposée par NRJ Mobile, CIC Mobile et Crédit Mutuel mobile.

Pas toujours facile de s'y retrouver : pour en avoir le cœur net, vous pouvez vérifier en un clic votre éligibilité box 4G grâce à notre test à l'adresse.

Des forfaits moins chers aussi avec les box 4G

Au départ un peu isolées, en marge des gammes d'offres Internet ADSL ou fibre des opérateurs, les offres box 4G semblent y être progressivement mieux intégrées. Au même titre que les box avec connexions filaires, elles permettent désormais de bénéficier de remises sur les forfaits mobiles souscrits auprès du même fournisseur.

C'est n'est pas encore le cas avec la 4G box de Bouygues, ni la box 4G+ de Free. Mais c'est désormais chez Orange : l'opérateur propose désormais aux abonnés à son offre 4G Home les mêmes remises box + mobile que ceux dont bénéficient les clients Open. La box 4G+ de SFR, ouvre également le droit à 10 euros de remise par ligne souscrite au sein du foyer, avec en sus les avantages SFR Family (partage de gigas et d'options). De quoi rendre ces offres plus attractives pour les clients, et aussi pourquoi pas conserver leur confiance le jour où ils passeront à la fibre...