Un point sur les derniers déploiements de fibre optique

3 avril 2013 à 13h44
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 18h42 -

Le très haut-débit avance quoi qu'on en dise ! Focus sur les récents déploiements annoncés par Orange, Numericable et SFR.Ces derniers jours, les annonces de déploiement de fibre optique se multiplient. Ariase vous propose un tour d'horizon des nouvelles villes couvertes par le très haut débit ou en passe de l'être.

Numericable
Le cablo-opérateur poursuit la modernisation de son réseau en remplaçant de larges portions de câbles coaxiaux par de la fibre optique plus performante en termes de débit et de qualité de service.

Sept nouvelles communes d'Ile-de-France sont désormais couvertes par les réseaux FTTLa (fibre optique avec terminaison coaxiale) de Numericable :

- Melun
- Lagny sur Marne
- Chaville
- Meudon
- Vaux Le Penil
- Saint Thibault des vignes

Selon nos informations, trois communes de la périphérie de Mulhouse viennent également de basculer en très haut débit :

- Wittenheim
- Illzach
- Baldersheim

Rappelons que 500 000 nouveaux foyers sont devenus éligibles au très haut débit de Numericable en 2012. L'opérateur ambitionne de couvrir 6 millions de foyers en fibre optique d'ici la fin 2014, soit 1.2 million de prises supplémentaires au cours des 21 prochains mois.

brins de fibre optique
Orange
Depuis quelques mois, la fibre optique jusqu'à l'abonné est devenu un relais de croissance essentiel pour Orange. Loin de se cantonner aux grandes aires urbaines comme Nantes ou encore Toulouse, l'opérateur déploie d'ailleurs désormais ses réseaux FTTH dans des villes intermédiaires comme Charleville-Mézières (Ardennes), Nîmes (Gard) et Dax (Landes).

Sur le modèle du réseau d'initiative publique Laval THD, Orange vient ainsi de signer une convention avec la communauté d'agglomération du Grand Dax. D'ici la fin 2015, Orange construira un réseau très haut débit qui desservira 100% de la population (30000 prises optiques), des entreprises et des sites publics des 20 communes de l'agglomération du Grand Dax.

La préfecture des Ardennes sera fibrée partiellement dès cette année. Vendredi dernier, Orange a dévoilé son plan de déploiement de la fibre optique à Charleville-Mézières. Le premier lot de travaux concernera en priorité 7600 logements des quartiers Manchester, Le Moulinet et Etion mal desservis en ADSL. La totalité de la ville sera couverte d'ici 2018.

Enfin à Nîmes, Orange vient de donner le coup d'envoi de la seconde tranche de travaux. En 2012, 15000 logements sont devenus éligibles et les premiers clients viennent d'être raccordés. D'ici 2017, Orange prévoit de couvrir un total de 80 000 foyers.

Rappelons qu'Orange s'est fixé l'objectif de couvrir 60% de la population en très haut débit d'ici 2020. Cela signifie que l'opérateur doit étendre ses réseaux de fibre optique dans plus de 220 communes. Orange revendique 200 000 abonnés FTTH et précise qu'1.7 million de foyers sont déjà raccordables à son réseau de fibre optique.

SFR
Après la communauté urbaine du Grand Lyon en février dernier, c'est au tour de Marseille Provence Métropole de signer une convention de déploiement de la fibre optique avec SFR. Cet accord précise l’échéancier des intentions d’investissements et décrit les modalités de mise en œuvre du déploiement dans la "zone d’initiative privée".

Dans les prochaines années, SFR déploiera ainsi son réseau FTTH dans 17 communes de l'agglomération regroupant près de 100 000 logements : Allauch, Carnoux-en-Provence, Carry-le Rouet, Cassis, Ceyreste, Châteauneuf-les-Martigues, Ensuès-la-Redonne, Gémenos, Gignac-la-Nerthe, La Ciotat, Le Rove, Marignane, Plan-de-Cuques, Roquefort-la-Bédoule, Saint-Victoret, Sausset-les-Pins, Septèmes-les-Vallons.

La convention ne concerne pas la ville de Marseille puisque la cité phocéenne est classée en zone très dense et fait déjà l'objet de déploiements depuis plusieurs années. 350 000 foyers marseillais seraient d'ores et déjà couverts par la fibre optique de SFR.