Orange critiqué sur l'accès à la fibre optique

21 avril 2008 à 15h06
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 17h53 -

L'UFC-Que Choisir critique le manque de transparence de l'opérateur historique sur la mutualisation des réseaux de fibre optique.L'association de consommateurs UFC-Que Choisir n'y va pas par quatre chemins. Selon elle, "Orange refuse, contrairement à ses concurrents, de divulguer où se trouvent les points de raccordement, [...] la concurrence ne connaissant par les immeubles raccordés n'est donc pas en mesure de proposer une alternative aux consommateurs fibrés par Orange".

Dans un communiqué publié sur son site web, l'UFC explique que le déploiement de la fibre optique par Orange risque de gêner la concurrence. A quel niveau un blocage peut-il intervenir ?

L'association UFC-Que Choisir estime, d'une part, que Neuf, Free ou Alice n'ont pas accès au marché dans les mêmes conditions qu'Orange, et d'autre part, qu'ils n'ont pas les ressources logistiques héritées de France Telecom.

Tous les FAI se sont pourtant publiquement prononcé pour la mutualisation des infrastructures, afin de faciliter et d'accélérer le déploiement des réseaux très haut débit. Mais qu'en est-il dans les faits ?